5 idées reçues sur Barcelone qui sont totalement fausses

Publié par dans la catégorie Découvrir, Traditions. Article actualisé le 5 mai, 2016. 2 commentaires.

Les préjugés ont la vie dure! Vous aussi, vous en faites peut-être les frais. Vérifiez-le en démasquant avec nous 5 idées reçues sur Barcelone.

barcelone
Réservez avec:

    Aux Bons Plans de Barcelone, l’un de nos objectifs est de vous donner toutes les cartes pour apprécier la capitale catalane dans les meilleures conditions possibles, en évitant les pièges à touristes. Il nous a donc paru intéressant de faire tomber 5 idées reçues sur Barcelone qui sont totalement fausses.

    1. Barcelone est foncièrement espagnole

    D’un point de vue extérieur, la situation catalane laisse souvent perplexe. On a tendance à comparer les Catalans aux indépendantistes corses et la langue catalane à un dialecte local. Il est en tout autre.

    Il faut savoir que l’Espagne est un pays décentralisé où les régions (appelées communautés autonomes) ont beaucoup de pouvoir. En Catalogne, les spécificités régionales sont réglementées par la loi. Cette loi est proposée par la Generalitat (le gouvernement catalan) et votée par l’assemblée locale. Alors que dans le reste de l’Espagne (à l’exception du Pays Basque) les différences entre les communautés autonomes sont très légères, il en va tout autrement en Catalogne. La Generalitat a en effet le pouvoir et les moyens légaux d’asseoir et d’imposer la culture catalane sur son territoire.

    En flânant dans les rues, vous vous rendrez compte que le catalan est loin d’être un dialecte: il est la langue d’usage de tous les locaux et on le retrouve partout (administration, panneaux d’affichage…). L’éducation est dispensée en catalan, sauf dans les écoles étrangères. Toutefois, les cours de catalan y sont obligatoires.

    Pas de panique si vous venez vous installer à Barcelone et que vous ne parlez qu’espagnol: une loi nationale oblige le bilinguisme. Concrètement, cela veut dire que toute les démarches administratives peuvent être effectuées ou en espagnol ou en catalan.

    2. Le flamenco est typiquement local

    Le flamenco est l’un des symboles de la culture espagnole, au même titre que la corrida et la paëlla. Pour autant, il n’est vraiment typique qu’en Andalousie. La danse régionale catalane est la sardane, nettement moins enflammée! Il n’existe pas de spectacle de sardane à proprement parler mais vous pourrez voir les Barcelonais la danser le dimanche devant la cathédrale ou lors des manifestations culturelles (comme par exemple les festes majors).

    Bien que le flamenco ne soit pas typique de Barcelone, il est tout à fait possible d’assister à un spectacle. Depuis la fin de la dictature franquiste, le flamenco est de plus en plus accepté en Catalogne et certains grands noms du genre sont d’ailleurs Barcelonais, à l’image de feu la danseuse Carmen Amaya.

    3. Manger sur les Ramblas est une expérience authentique

    De nombreux guides touristiques s’efforcent de faire passer les Ramblas pour une avenue des plus authentiques. Cela était vrai il y a des décennies mais ce n’est plus du tout le cas aujourd’hui! Chaque jour, des milliers de touristes se pressent pour la découvrir, alors qu’elle est soigneusement évitée par les Catalans.

    Le tourisme de masse a eu la malheureuse conséquence de voir les restaurants typiques céder leur place aux attrape-touristes. Les plats sont en général mauvais et les prix exagérés. Un conseil: fuyez! Allez plutôt manger dans les restos que nous vous recommandons aux alentours des Ramblas.

    Si les restaurants des Ramblas sont à éviter, l’avenue reste quand même un incontournable de Barcelone pour peu qu’on sache à quoi s’attendre. Découvrez les choses à ne pas manquer et celles à éviter en cliquant ici.

    4. L’architecture de Barcelone se résume à Gaudí

    L’œuvre de Gaudí est tellement impactante qu’on a tendance à penser qu’il est le seul et unique à avoir forgé l’identité architecturale de Barcelone. C’est pourtant loin d’être le cas! La ville est remplie de somptueux édifices bâtis par des architectes de renom de toutes les époques.

    L’art nouveau catalan (appelé modernisme) doit beaucoup à Lluís Domènech i Montaner, par ailleurs professeur et mentor d’Antoni Gaudí. Il est notamment à l’origine du Palau de la Música, de l’Hôpital de Sant Pau et de la Casa Lleo i Morera. Un autre grand nom du modernisme est Puig i Cadafalch, à qui l’on doit la Casa Amatller (voisine de la Casa Batlló), le Poble Espanyol et la Casa de les Puntxes sur l’avenue Diagonal.

    Et puis, la tradition architecturale de Barcelone ne se résume pas qu’au modernisme: de grands architectes contemporains contribuent à ce que la ville reste l’un des hauts lieux de l’avant garde. Jugez-en vous-même en lisant notre article sur l’architecture contemporaine à Barcelone.

    hotel W

    5. Le printemps est la meilleure saison pour visiter Barcelone

    Le climat méditerranéen de Barcelone est particulièrement agréable et beaucoup pensent que le printemps est la meilleure saison pour venir y passer un séjour. Il est vrai qu’il y a de très belles journées en avril-mai, mais le temps se caractérise surtout par son instabilité. Il peut faire grand soleil un jour et pleuvoir le lendemain.

    Visiter Barcelone au printemps reste agréable, mais l’hiver est aussi une excellente option car le temps est généralement très ensoleillé. De plus, les touristes sont moins nombreux que durant le reste de l’année. En été, vous profiterez de la chaleur, de plage et des nombreuses terrasses. Quant à l’automne, sachez que ces dernières années, le mois d’octobre est très chaud et les plages (presque) aussi bondées qu’en plein mois de juillet.

    Cet article vous a plu?

    Cliquez ici!

    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars

    5,00/5 - 4 vote(s)

    Loading...

    Partagez ce bon plan avec vos amis!

    Ajoutez un commentaire!

    2 commentaires sur 5 idées reçues sur Barcelone qui sont totalement fausses

    1. mounira dit:

      Bonjour,
      Je voulais juste vous remercier les filles. Votre site m’a beaucoup aidée pour mon séjour d’une semaine à Barcelone. J’avais oublié, mon guide GEO Barcelone, sur le sable au 1er jour. Heureusement que j’avais découvert votre site la veille de mon départ et vous m’avez accompagnée pas à pas. Votre site est parfait. Juste, riche, bien structuré et clair.
      Vous ne voulez pas vous installer à Madère durant les 6 prochains mois?……. J’ai l’intention d’y aller cet été …..
      Bravo les filles
      Cordialement

      • Valérie Valérie dit:

        Bonjour Mounira,
        Un grand merci pour ce commentaire qui nous touche vraiment beaucoup. Notre installation à Madère n’est pas encore prévue au programme, mais si on se décide, vous serez la première informée! ;)
        Bonne rentrée et encore merci d’avoir pris le temps de nous écrire! Ça nous fait très plaisir!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    *


    *

    À propos de l'auteur

    Pauline

    Pauline est une littéraire curieuse et gourmande. Pour rédiger ses articles, elle adore dénicher des lieux originaux et authentiques qui raviront vos yeux et vos papilles. Ce qu'elle préfère à Barcelone? Se perdre dans la vieille ville et s'enivrer de son atmosphère si particulière... ou du parfum des bons petits plats mijotant dans les cuisines. Un vrai plaisir!