Le Famen, un restaurant qui va vous faire rêver en technicolor

Publié par dans la catégorie Boire et manger, Restaurants. Article actualisé le 24 octobre, 2016. Postez un commentaire!

Nous déclarons le Famen grand lauréat de notre catégorie: restaurant révélation de l'année à Barcelone

Famen comptoir

J’imagine qu’il vous est déjà arrivé d’aller voir un film au cinéma sans jamais en avoir entendu parler. Vous ne savez donc pas à quoi vous attendre et n’avez aucun à priori. Mais voilà qu’au fil des séquences, vous réalisez que c’est un excellent film et vous n’avez qu’une envie, c’est de partager votre découverte.

Eh bien, figurez-vous que la première fois que nous avons mangé au Famen, nous avons eu à peu près la même sensation!

Le Famen: la bande annonce

Déjà, la description est plutôt prometteuse sur le site web du restaurant. Nous réservons donc illico nos places pour la séance du samedi soir.

L’action se déroule dans une petite rue tranquille du quartier de Gràcia. Salle accueillante, programme très alléchant: la carte propose  une foule de petits plats originaux à des prix raisonnables.

Une fois installés sur nos sièges, nous attendons la suite. Ambiance rouge et noire, lumière indirecte, les serveurs jeunes et sympathiques jouent leurs rôles avec naturel.

camera.famen.post

Le Famen: un grand moment de cinéma

Premières minutes sous forme de thriller asiatique: une clique de petits raviolis japonais: les « Gyosas », envahissent notre palais, suivis de près par  du poulet et des langoustines qui, roulés ensemble dans une pâte brick, trempent  dans une mystérieuse sauce tandoori au sirop de menthe et de gingembre. C’est louche, le suspense est entier. Mais nous, on adore!

gyosas famen

Arrive la scène légère où un carpaccio de tataki de magret de canard à la sauce aux fruits rouges cohabite avec des copeaux de fromage manchego: il y a de l’idée. On en redemande!

famen-carpaccio

Pendant ce temps, un tendre gigot d’agneau ayant mijoté à feu très doux partage tranquillement l’assiette avec une charmante purée de pomme de terre truffée: on fond de plaisir….

Puis scène très crue: un superbe steak tartare fricote avec une tranche de foie gras frais. On n’est pas loin du septième ciel!

tartare famen

Fin du film: mariage surprenant du « Mató » jeune fromage frais catalan avec une jolie boule de glace provençale à la lavande et au miel. Heureux dénouement et grand moment d’émotion.

dessert famen

Impressions générales: nos papilles gustatives sont comblées et applaudissent à tout rompre!

Le plus beau avec ce genre de films ou de restaurants comme le Famen, c’est que l’on a beau le connaître, les bonnes surprises continuent de fuser. À chaque séance, un détail nouveau nous fait rêver et nous donne envie d’y retourner pour une prochaine version encore plus originale…

Quelques petites infos pratiques à se mettre sous la dent:

  • Pour le déjeuner, tous les jours de la semaine, de 13 h à 16h, le Famen propose un menu sympa à moins de 15 euros avec entrée, plat, boisson et dessert. Il n’est pas possible de réserver donc un conseil, allez-y vers 13h pour être sûr d’y trouver de la place.
 

Cet article vous a plu?

Cliquez ici!

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars

5,00/5 - 3 vote(s)

Loading...

Partagez ce bon plan avec vos amis!

Ajoutez un commentaire!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


*

À propos de l'auteur

Valérie

Enseignante de formation, Valérie est la créatrice des "Bons Plans". Elle adore rencontrer des gens nouveaux, trouver les mots qui font mouche et gribouiller les petits dessins qui illustrent le site. Ce qu'elle préfère à Barcelone? Les lignes sinueuses et insolites de certains bâtiments. C'est son côté fantaisiste diront ses proches. Avec Gaudi, elle est servie!