Astoria: étonnant hôtel-musée à Barcelone

Publié par dans la catégorie Hôtels de charme, Se loger. Article actualisé le 24 octobre, 2016. Postez un commentaire!

Découvrir une galerie d'art sans sortir de son hôtel, c'est possible à Barcelone si vous décidez de vous loger à l'hôtel trois étoiles Astoria.

salle resto hôtel Astoria.

Qui pourrait imaginer en entrant dans l’hôtel Astoria que deux cents œuvres d’un artiste catalan du début du 20 ème siècle y seraient exposées dans plusieurs salles du rez-de chaussée?

C’est pourtant la réalité. Une fois le joli hall de l’hôtel Astoria traversé, votre regard sera irrésistiblement attiré par cette incroyable collection d’illustrations de Ricard Opisso.

Les parties communes de l’hôtel Astoria

La salle d’exposition

C’est dans cette salle que vous verrez le plus grand nombre d’illustrations de Ricard Opisso. Votre œil ne saura plus où « donner de la tête », affolé par la foule de compositions retraçant les mœurs du début du 20ème siècle à Barcelone et ailleurs… Vous pourrez vous installer dans de confortables canapés pour admirer l’incroyable collection privée de Jordi Clos, président de la chaîne d’hôtels Derby.

astoria revues

La salle de restaurant

Elle est vraiment jolie avec son beau comptoir et ses tables bistrot. Vous pourrez y déguster un menu à moins de 15 euros à la pause déjeuner et admirer les magnifiques affiches de l’artiste catalan en vous plongeant dans une ambiance rétro.

L’escalier

Il accède aux chambres et en impose drôlement, cet harmonieux escalier de marbre en colimaçon qui termine sa course sous une belle coupole vitrée et lumineuse.

La terrasse

Elle se situe tout en haut de l’hôtel. Vous pourrez profiter de son bar pour prendre un pot à l’air libre, de sa petite piscine (bon, moi j’appellerais plutôt ça un bassin) pour vous rafraîchir en cas de grosse chaleur et de ses transats pour  prendre le soleil en admirant la vue sur les toits de Barcelone.

Les chambres de l’hôtel Astoria

Cet hôtel dispose de 120 chambres rénovées toutes avec air conditionné, chauffage, téléphone, minibar, télévision, coffre-fort, sèche-cheveux, accès à internet et lignes ADSL .

Il existe deux  catégories de chambres: les « standard » et les supérieures.

Astoria chambre

Les « standard » ne sont pas très grandes. Les supérieures sont, quant à elles, plus spacieuses. Quelques unes d’entre elles disposent même d’un petit balcon privé. Pour rester dans l’esprit de l’hôtel, au mur de certaines sont accrochées des reproductions d’artistes catalans comme Joan Miró, Salvador Dalí ou Josep Guinovart.

  • Un conseil: si vous aimez les chambres lumineuses, insistez pour ne pas être logé dans celles qui donnent sur une petite cour intérieure. Elles sont plus sombres que les autres et vous coûteront pourtant  le même prix.

Le prix des chambres varie beaucoup en fonction des dates, des saisons et de leur catégorie. Il faudra compter au minimum 55 euros pour une chambre standard. Attention, comme dans la plupart des hôtels, le petit déjeuner n’est pas inclus. Mais sachez que dans le quartier, vous pourrez aussi trouver plein de petits cafés sympas pour le prendre.

L’attrait de l’hôtel Astoria est plus lié au charme de son rez-de-chaussée et de son bel escalier qu’à celui de ses chambres même si ces dernières restent confortables et très correctes. Une collection privée d’œuvres d’art dans un hôtel est une initiative  originale qui méritait vraiment d’être signalée.

 

Cet article vous a plu?

Cliquez ici!

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars

5,00/5 - 3 vote(s)

Loading...

Partagez ce bon plan avec vos amis!

Ajoutez un commentaire!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


*

À propos de l'auteur

Valérie

Enseignante de formation, Valérie est la créatrice des "Bons Plans". Elle adore rencontrer des gens nouveaux, trouver les mots qui font mouche et gribouiller les petits dessins qui illustrent le site. Ce qu'elle préfère à Barcelone? Les lignes sinueuses et insolites de certains bâtiments. C'est son côté fantaisiste diront ses proches. Avec Gaudi, elle est servie!