Interview de Mans O, artiste catalan émergent du Sónar 2015

Publié par dans la catégorie Fêtes et festivals, Sortir. Article actualisé le 31 août, 2016. 0 commentaire

Une fois n'est pas coutume, cet article est une interview de l'une des révélations du Sonar 2015: Mans O. Retenez bien son nom! Ce musicien de talent de 20 ans n'a pas fini de faire parler de lui.

Où?

Sónar 2015

Quand?

entre 13h et 14h
vendredi 19 juin 2015

Pourquoi?

pour découvrir un nouveau talent

Nous avons eu le plaisir d’ interviewer Roman Daniel alias Mans O, un jeune espoir de la scène musicale électronique barcelonaise.
Mans O est un producteur de musique électronique expérimentale de 20 ans dont le style de musique est basé sur des beats organiques, des mélodies psychédéliques et des sons abstraits.
Il jouera un live set au Sónar 2015 le vendredi 19 Juin entre 13h et 14h. Ne manquez pas sa prestation!

Bonjour Mans-O et bravo pour ton entrée au Sonar 2015!

Merci beaucoup! Ça me fait très plaisir.

Explique-moi comment tu as réussi l’exploit, vu ton jeune âge, d’être à l’affiche d’un festival aussi réputé internationalement que le Sónar?

J’ai publié mon EP “Macaya” en 2014 avec le label Disboot. Ce dernier a contacté le festival Sónar qui m’a donc demandé si je voulais participer à la programmation de cette année! J’ai bien sûr tout de suite accepté.

Comme dans presque tous tes shows, tu feras un live set cette année. Quelle est la principale différence entre un live set et un DJ set, selon toi?

Si tu fais un Live set, c’est pour jouer tes propres morceaux tandis qu’un DJ set est idéal pour faire connaître à tes auditeurs tes goûts du moment. Je pense qu’un live set est un format plus personnel alors qu’un DJ set est un échange plus interactif avec ton public.

Mans O live

Comment définirais-tu ta musique?

Je ne sais pas trop, j’ai du mal à lui  donner une étiquette car je prends souvent des directions différentes. J’aime penser que mes musiques actuelles prennent naissance dans une grotte et qu’au fil des morceaux, elles s’approchent de la lumière extérieure.

Belle image! Quelle est ta source d’inspiration lorsque tu crées de nouveaux sons? Joueras-tu des morceaux inédits au Sónar 2015?

Oui bien sûr, je prépare beaucoup de nouveaux sons pour pouvoir les jouer en live au festival.
Ces derniers temps, mes deux sources d’inspiration pour ma musique, sont les sensations fortes et l’amour. La décision de continuer à travailler sur un son ou de l’abandonner dépend vraiment de la mélodie que je crée. Si elle continue à m’émouvoir après de nombreuses écoutes, c’est qu’il ne faut pas que je la lâche.

Quels artistes nous conseilles-tu d’aller voir cette année?

Il y a beaucoup d’artistes que j’ai moi-même envie de voir. Au niveau local et national, je recommanderais Lost Twin, Skygaze, Niño, Fernando Lagreca, LCC, Headbirds, Pedro Vian, STA, Exoteric Continent et Cabosanroque.
À l’international j’ai vraiment envie de voir et d’écouter Arca & Jesse Kanda, Fka Twigs, Flying Lotus, SOPHIE, Vessel et Evian Christ, entre autres grands noms de cette édition 2015.

dj.post

Le Sónar est connu pour être un festival de musique électronique mais c’est aussi un festival audiovisuel. Que penses-tu de cette inititative d’aborder également les arts numériques?

La musique électronique est très liée à la technologie, qu’elle soit musicale ou audiovisuelle et je trouve très judicieux de la part du festival de mettre en avant ces nouvelles expérimentations audiovisuelles et technologiques.

Quand as-tu commencé à te centrer sur la musique et sur « Mans O »?

Lorsque j’ai commencé à faire de la musique avec mon groupe (Wesphere) j’ai beaucoup appris sur le son, la production et la synthèse musicale. Du coup, j’ai eu envie de continuer à m’entraîner chez moi et de fil en aiguille, j’ai finalement créé mon propre nom. Mans vient de mon prénom Roman. Quant au O, il  rappelle la forme de la sphère de Wesphere.

Penses-tu que le design graphique que tu étudies et la photographie ont un impact direct sur ta musique?

Pas vraiment! La photo et le design graphique sont d’autres techniques artistiques servant à communiquer et exprimer des émotions différentes. Je pense, à l’inverse, que c’est plutôt ma musique qui a de l’influence sur les autres disciplines que je pratique.

Aimerais-tu voyager et faire de la musique à l’étranger?

Bien sûr! J’adorerais jouer hors d’Espagne. J’ai d’ailleurs vraiment envie d’explorer d’autres continents et d’autres pays, aller en Australie, en Asie du sud-est, à Cuba, Los Angeles, etc.

Que penses-tu de ta ville et de son rayonnement musical et artistique?

Barcelone est très riche culturellement mais il n’est pas toujours facile de gagner sa vie en ne faisant que de la musique ou de l’art. Il y a énormément de talents musicaux et de nombreux nouveaux artistes émergents.
Cette ville bouge énormément. Chaque semaine, ont lieu à Barcelone des spectacles d’artistes nationaux et internationaux, des concerts, des expos, des festivals d’auto-édition, des présentations de livres, de magazines, des conférences… Même si le gouvernement ne donne pas beaucoup de subventions pour la culture, les Barcelonais se débrouillent et font le maximum pour que leur ville connaisse une grande richesse artistique.

Pour finir, une petite question qui n’a rien à voir avec la musique: toi qui es Barcelonais, quels bons plans pourrais-tu  conseiller à nos lecteurs?

Le bar Fidel pour ses sandwichs et ses patatas bravas dans le Raval et le Bar Quinoa un végétarien du quartier de Gràcia. Deux bonnes adresses à ne pas rater!

Cet article vous a plu?

Cliquez ici!

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars

5,00/5 - 3 vote(s)

Loading...

Partagez ce bon plan avec vos amis!

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

À propos de l'auteur

François

Etudiant en design graphique, François habite à Barcelone depuis son enfance. Ce qu'il préfère par dessus tout? Fabriquer des mini-reproductions de la Sagrada Familia en allumettes. Il en a déjà réalisé 367! Il aime aussi danser la Sardane devant la cathédrale le dimanche matin. Les samedis soir, il se couche donc comme les poules et ne sort jamais ;)