Locura cotidiana: une bijouterie aux créations originales et artisanales

Publié par dans la catégorie Acheter, Cadeaux, objets, livres. Article actualisé le 21 décembre, 2016. 0 commentaire

Qui résisterait devant le seuil d'une jolie bijouterie au design organique et aux modèles uniques? En tout cas, pas nous! Vous rentrez avec nous?

Où?

Gràcia
métro Fontana
Travessera de Gràcia 129

Quand?

lundi et samedi: 11h-20h30
mardi-vendredi: 10h-20h30

Combien?

variable en fonction des articles

Pourquoi?

pour ses créations originales

La travessera de Gràcia est l’une des artères animées de ce charmant quartier du même nom. Au 129, une jolie boutique à la vitrine design et colorée va à coup sûr vous donner envie d’aller plus loin dans la découverte d’une bijouterie pas comme les autres à Barcelone.

Locura cotidiana: une bijouterie et son petit grain de folie

Locura cotidiana (folie quotidienne en espagnol) a plus de 20 ans. Ce local qui a en effet ouvert ses portes en 1994 porte un nom qui résume parfaitement le concept de bijouterie imaginé par Pia et Omar, ses deux propriétaires.

Locura cotidiana et son nom insolite

Locura pour son côté créatif et original! Grâce à l’ouverture de cette boutique dans les années 90, un vent de folie et de fantaisie a soufflé dans l’univers plutôt traditionnel des bijouteries barcelonaises de l’époque.

Cotidiana parce que chaque modèle créé par Pia et Omar est bien pensé et confortable. Ici, on oublie les bijoux qui serrent, qui pincent, qui frottent ou qui gênent. Le but des créateurs est de mettre en valeur la personnalité de leurs clientes tout en leur proposant des modèles faciles et agréables à porter, ce qui en permet un usage quotidien.

Locura cotidiana et ses deux créateurs qui parlent plusieurs langues

Pia est allemande et Omar argentin. C’est dans leur atelier situé à l’arrière du magasin qu’ils créent leurs bijoux. Ils sont passionnés par leur métier. Il suffit de prendre le temps de discuter un moment avec eux pour s’en rendre compte.

  • Pia parle de nombreuses langues et Omar se débrouille bien en français: un sacré plus pour les clients qui ne parlent ni l’espagnol ni le catalan.

Pia aime créer des modèles aux formes organiques alors qu’Omar préfère les lignes un peu plus classiques. Grâce à leur complémentarité, leur boutique propose une riche variété de modèles originaux.

Plus d’infos sur la page Facebook de Locura cotidiana.

bijouterie locura cotidiana: modèles d'inspiration organique

 

bijouterie: locura cotidiana modèles avec des perles

Ils prêtent aussi leurs vitrines à d’autres créateurs de talent comme Oana Millet, par exemple, cette catalane qui imagine des bijoux originaux en aluminium de couleurs vives. Il y en a donc pour tous les goûts chez Locura cotidiana.

bijouterie locura cotidiana

Au fait! Ne cherchez plus les boucles d’oreilles au centre de la dernière photo sur l’étagère du milieu, c’est moi qui les ai raflées lors de mon dernier passage à la boutique! ;)

Locura cotidiana et son service après-vente

Mince! Vous avez cassé, abimé ou perdu une partie du super bijou que vous aviez acheté à Locura cotidiana!  Pas de problème, il vous suffira de retourner à la boutique où Omar et Pia se feront un plaisir de vous l’arranger. Elle est pas belle la vie?

Locura cotidiana: une folie raisonnable

Dans cette boutique, vous trouverez beaucoup de modèles originaux, artisanaux et souvent uniques entre 15 et 50 euros. Vous n’aurez même pas besoin de faire exploser votre porte-monnaie pour ramener chez vous un bijou au design différent que beaucoup vont vous envier.

Allez, c’est parti pour mettre un grain de folie dans votre vie!

Cet article vous a plu?

Cliquez ici!

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars

4,67/5 - 6 vote(s)

Loading...

Partagez ce bon plan avec vos amis!

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

À propos de l'auteur

Valérie

Valérie, la créatrice des « Bons Plans de Barcelone » adore faire des découvertes inédites, trouver les mots qui font mouche et gribouiller les petits dessins qui illustrent le site. Ce qu’elle préfère à Barcelone? Les lignes sinueuses et insolites de certains bâtiments. C’est son côté fantaisiste diront ses proches. Avec Gaudi, elle est servie!