Somodó, cuisine de fusion: grosse pincée de Catalogne et petit zeste de Japon

Publié par dans la catégorie Boire et manger, Restaurants. Article actualisé le 5 janvier, 2017. Postez un commentaire!

Si vous aimez les expériences culinaires originales, attachez votre serviette et tenez-vous prêt: les saveurs délicates du Somodó vont vous faire décoller!

somodó un des desserts du menu dégustation

Dans une petite rue du quartier de Gràcia se cache le Somodó un restaurant qui marie à merveille les saveurs méditerranéennes et nipponnes.

Depuis 1979, le propriétaire du Somodó, Shojiro Ochi concocte à Barcelone des plats largement inspirés de la cuisine locale. Mais, ses racines japonaises le différencient des autres chefs de la ville. Elles lui permettent de rajouter à bon escient de délicates touches nipponnes à la cuisine méditerranéenne préparée chaque jour dans son restaurant.

Fans de ces deux types de cuisine, nous avons testé le menu dégustation du soir. Résultat: Nos papilles gustatives n’ont cessé de faire la « ola » tout au long du repas!

Les secrets de la cuisine du Somodó

Des produits frais et de qualité

Shojiro est connu comme le loup blanc au Marché de la Boquería. Il s’y rend du mardi au samedi pour s’approvisionner en poissons, viandes, fruits et légumes de première fraîcheur. Pour lui, pas question d’intermédiaires! Il se fait un point d’honneur à choisir personnellement tous les ingrédients nécessaires à sa cuisine de fusion.

Un duo de chefs expérimentés

Toshi, le chef qui aide Shojiro en cuisine a été formé à New-York. Son expérience et sa créativité ajoutées à celles de Shojiro créent d’agréables surprises dans les assiettes du Somodó.

De leur duo est né le nouveau nom du restaurant anciennement appelé Shojiro. Somodó est une contraction de « somos dos » qui signifie, en espagnol, nous sommes deux. C’est tout simple mais fallait y penser!

Les menus du Somodó

Ici, pas de plat à la carte! Les menus varient au fil des saisons et de l’inspiration des deux chefs. Faites confiance à leur créativité. Surprise assurée!

Le menu déjeuner

Pour environ 20 euros (vin et café inclus) vous aurez droit à une entrée de la taille d’une tapa suivie d’une seconde entrée fixe et d’un plat de résistance à choisir entre viande ou poisson. Ensuite, choix cruel, votre cœur balancera entre deux bons desserts.

Les menus dégustation du soir

Shojiro viendra vous présenter lui-même les plats de son menu dégustation. Il en existe deux versions dont l’une est plus légère.

Pour environ 30 ou 35 euros ( boissons et taxes non comprises), vous pourrez savourer deux ou trois entrées. Puis, suivra un plat de résistance à choisir, comme pour le menu déjeuner, entre viande ou poisson. Ensuite viendront un dessert à base de fromage, un pré-dessert et un dessert! Eh oui, ça fait beaucoup de desserts (petit sourire béat) mais on n’est pas du genre à s’en plaindre (soupir de satisfaction).

Pour vous donner l’eau à la bouche, voici un aperçu des quelques plats que nous avons savourés lors de notre passage au Somodó. On garde un super souvenir de cette soirée teintée d’agréables sensations liées au mariage équilibré des saveurs et à l’originalité de chaque plat.

Si vous êtes gourmands et/ou affamés, les images qui suivent risquent d’être insoutenables. Attention, pas d’évanouissement! Nous ne serons pas capables de les gérer! ;)

somodo apero

oeuf somodo

somodo dessert

somodo dessert

Quelques infos pratiques

  • Ancienne boutique de textile transformée en un petit restaurant, le Somodó n’a qu’une capacité d’accueil de 19 personnes. Il est donc impératif de réserver à l’avance au +34 934 156 548.
  • Le restaurant est fermé tous les dimanches et lundis.
 

Cet article vous a plu?

Cliquez ici!

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars

5,00/5 - 4 vote(s)

Loading...

Partagez ce bon plan avec vos amis!

Ajoutez un commentaire!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


*

À propos de l'auteur

Valérie

Enseignante de formation, Valérie est la créatrice des "Bons Plans". Elle adore rencontrer des gens nouveaux, trouver les mots qui font mouche et gribouiller les petits dessins qui illustrent le site. Ce qu'elle préfère à Barcelone? Les lignes sinueuses et insolites de certains bâtiments. C'est son côté fantaisiste diront ses proches. Avec Gaudi, elle est servie!