Castells: la tradition des tours humaines, un symbole catalan

Publié par dans la catégorie Découvrir, Traditions. Article actualisé le 12 décembre, 2016. 7 commentaires

Les castells sont des tours humaines où l'union fait la force. Faites tout pour voir l'un de ces spectacles lors de votre séjour. C'est absolument unique!

castells à Barcelone

Depuis le XVIIIème siècle, l’une des traditions les plus ancrées en Catalogne est la formation de castells (châteaux en français) ou tours humaines de plusieurs étages. Des représentations publiques ont lieu régulièrement, surtout pendant les manifestations culturelles de Barcelone et du reste de la Catalogne.

Histoire des castells

L’origine des castells est incertaine, mais on considère qu’ils sont issus d’anciennes danses valenciennes qui se terminaient par des petites tours humaines. Au fil du temps, ils sont devenus une discipline à part entière.

Alors que les symboles catalans tels que l’hymne national, la sardane, le drapeau et bien sûr la langue étaient interdits sous la dictature franquiste, les castells n’ont jamais fait l’objet d’une quelconque prohibition. Ils sont toutefois plus ou moins délaissés avant de revenir en force dans les années 1980, lors de la transition démocratique.

  • Depuis 2006, les castells sont inscrits au patrimoine culturel immatériel de l’humanité de l’UNESCO.

Les castells: mode d’emploi

Déroulement des castells

Les castells sont des tours humaines statiques de six à dix étages. En principe, c’est toujours un enfant muni d’un casque qui grimpe à son sommet. Le castell est achevé quand celui-ci lève un bras en l’air mais il n’est validé que lorsque les participants sont revenus à terre: il n’y a alors plus de risque de chute.

Les castells se construisent au rythme d’une musique appelée « toc de castells »: les castellers suivent la mélodie pour coordonner leurs mouvements. Avant chaque castell, c’est le « toc d’entrada a la plaça » qui retentit. Les castells sont ensuite généralement suivis d’un repas, auquel le public est invité quand retentit la chanson du « toc de vermut ».

Comme vous le voyez, tout est savamment orchestré!

Composition des castells

Les castells se divisent en trois parties:

  • La pinya (pomme de pain): la base de la tour. Son rôle est d’amortir la chute si elle venait à se produire. C’est donc sur elle que repose tout le poids du castell.
  • Le tronc (tronc): structure verticale qui fait la liaison entre la base et le sommet de la tour.
  • Le pom de dalt (pomme du haut): il est formé par des enfants car leur poids plume et leur souplesse leur permettent d’escalader plus facilement le castell pour se hisser jusqu’en haut.

Les castellers (on appelle ainsi les participants du castell) les plus robustes sont placés en bas du château. Plus on monte, plus les castellers sont légers et agiles.

Une expérience authentique et unique: Assister à une répétition de castells

castells-gracia

Pénétrer dans les coulisses des castells, ça vous tente? Vous avez bien raison car l’expérience est particulièrement insolite et passionnante.

Nous avons eu la chance de découvrir tous les préparatifs nécessaires à l’élaboration réussie d’un castell en participant à une visite guidée très instructive proposée par l’association de Gràcia. Résultat: Nous avons adoré!

La visite guidée se divise en plusieurs parties:

  • une introduction explicative sur les différentes parties que compose le castell et les quatre valeurs principales permettant de le réaliser parfaitement: courage, bon sens, force et équilibre.
  • une vidéo multilingue (français inclus) pour mieux s’imprégner de cette forte tradition catalane.
  • un mini atelier pratique pour comprendre l’importance de tous les participants, quel que soit leur rôle. Celui-ci se terminera par un petit verre convivial pour trinquer à la santé de tous.
  • Une immersion au pied du castell pour mieux appréhender l’implication et la concentration de chaque casteller.

Costumes des castellers

L’évolution du costume dans le temps

Puisque le castell trouve son origine dans les danses valenciennes, les premiers castellers étaient vêtus de leur costume de danseur: pantalon et chemise de couleurs claires, sorte de petite jupe portée sur le pantalon, écharpe, foulard sur la tête, espadrilles, grelots aux chevilles et castagnettes aux mains.

Néanmoins, cet attirail se révélait bien souvent peu pratique pour mener à bien un beau castell. Aujourd’hui, le costume traditionnel se compose uniquement d’un pantalon blanc, d’une ceinture de flanelle appelée faixa, d’une chemise et d’un bandana. Seuls les castellers de la pinya portent des chaussures, les autres vont pieds nus. Les enfants doivent également porter un casque pour des raisons de sécurité évidentes.

Costumes et colles (équipes)

Les castellers s’organisent en équipes (colles) et s’affrontent lors de nombreux concours. L’objectif? Réaliser le castell le plus impressionnant. Pour qu’ils soient reconnaissables, les membres d’une équipe portent tous une chemise de la même couleur.

Où et quand voir des castells?

Les castells sont en général réalisés le dimanche midi sur la place de la mairie entre juin et octobre. Ils font toujours partie de la fête lors des Festes Majors des différents quartiers de Barcelone et durant les fêtes populaires catalanes: jour de la Catalogne (11 septembre), fête de la Mercè (24 septembre), etc.

Ne les manquez pas, c’est toujours un moment collectif et authentique!

Cet article vous a plu?

Cliquez ici!

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars

4,48/5 - 23 vote(s)

Loading...

Partagez ce bon plan avec vos amis!

Commentaires

7 commentaires sur Castells: la tradition des tours humaines, un symbole catalan

  1. christelle dit:

    J’ai également pu assister à une répétition de castell quand j’étais dans la ville de Terrassa, en passant la soirée avec les Minyons (oui oui comme les petits personnages jaunes) et j’ai adoré ! C’est fou cette cohésion d’équipe et cette concentration, puis au bout de quelques minutes le bruit reprend. Je conseille vivement d’y passer la soirée : http://voyagefeminin.fr/2016/09/minyons-experience-tour-humaine-de-terrassa/

  2. emilie dit:

    Bonsoir,
    Savez-vous si l’on peut voir un castells ce dimanche 4 septembre 2016 à Barcelone et à quelle heure??? La place de la mairie est-elle la Casa de la Ciutat ajuntament?
    Par avance merci

    • Valérie Valérie dit:

      Bonjour Émilie,
      Je n’ai rien trouvé dans l’actualité de Barcelone au sujet de représentations de castells ce dimanche mais vous pouvez toujours tenter votre chance et aller place de la mairie où se trouve en effet la Casa de la Ciutat, (ajuntament veut dire mairie en catalan). Si vous êtes encore à Barcelone le 6 septembre, vous pouvez toujours assister à une répétition de castells. Pour l’avoir fait, je peux vous assurer que c’est vraiment passionnant! Bon séjour à Barcelone!

  3. Blandine,
    J’ai besoin de vous . Je me présente, Dame de 65 ans, je suis des cours d’espagnol et je présente ( comme travaux sur l’année )  » Tarragone dans tous ses états  » 1/je veux parler de l’influence des invasions romaines et du moyen âge sur la présences d’architectures différentes à Tarragone. 2/Je veux également parler des tours humaines , mais je trouve assez peu d’informations sur les origines de ces fêtes . 3/ je veux parler de le cuisine et du tourisme comme les caçots et le romesco
    Si vous connaissez des sites de références sur lesquels je peux aller chercher ma documentation , je vous en serais très reconnaissante.
    J’aurais aimé aussi trouver quelques légendes ou histoires qui seraient à l’origine de certaines fêtes .
    D’avance merci pour votre aide, je ne sais même pas si vous aller lire mon message..
    Bien à vous
    Claude

    • Pauline Pauline dit:

      Bonjour Claude,
      Avez-vous consulté Wikipedia? Il y a beaucoup d’informations à propos des castells et de Tarragone. Vous pouvez aussi faire un tour sur le site de l’office de tourisme de Tarragone: http://bit.ly/1H48cm4
      Concernant les spécialités catalanes, je vous renvoie vers nos deux articles consacrés à la tradition culinaire de la région: http://bit.ly/1XsW6N0 et http://bit.ly/1NmZExT.
      Vous serez aussi sûrement intéressée par notre article sur la Sant Joan, une tradition très importante en Catalogne qui repose sur de nombreuses légendes: http://bit.ly/1k4f8KN
      Bonnes recherches!

  4. Blandine dit:

    Je me permets quelques ponctualisations à cet article très intéressant….

    Quand l’enfant (enxaneta) fait l’aleta (la petite aile) il ne lève qu’une main. Le castell est alors « carregat » (construit), mais le castell n’est considéré validé que quand il est descarregat (déchargé littéralement) c’est-à-dire, qu’il est démonté, plus de risques de chute à ce niveau-là.

    Pinya veut dire ici pomme de pin, car la structure rappelle une pomme de pin, outre de « matelas », elle sert aussi à éviter les mouvements latéraux des « baixos » , les bases des différentes colonnes du castell.

    Et la faixa a une double utilité elle sert de « marche » aux castellers montant ils mettent leur pied dans la faixa de la personne sur laquelle ils montent pour grimper plus aisément, et elle sert aussi à renforcer le dos (faixa=corset).

    • Pauline Pauline dit:

      Eh bien Blandine, vous êtes vraiment une experte en la matière! Merci beaucoup pour votre commentaire, nous allons actualiser l’article. Bonne journée!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

À propos de l'auteur

Pauline

Pauline est une littéraire curieuse et gourmande. Pour rédiger ses articles, elle adore dénicher des lieux originaux et authentiques qui raviront vos yeux et vos papilles. Ce qu'elle préfère à Barcelone? Se perdre dans la vieille ville et s'enivrer de son atmosphère si particulière... ou du parfum des bons petits plats mijotant dans les cuisines. Un vrai plaisir!