Spécialités catalanes: le grand bal des saveurs gourmandes

Publié par dans la catégorie Cuisine, Découvrir. Article actualisé le 24 octobre, 2016. 3 commentaires.

Des tapas aux sucreries en passant par les légumes confits, la fameuse paella et bien d'autres encore, entrez dans le bal des spécialités catalanes!

spécialités catalanes escalivada
Réservez avec:

    Les spécialités catalanes sont très variées. Vous trouverez donc forcément une recette qui vous fera saliver!

    Les tapas

    Le mot « tapas » (qui en catalan s’écrit « tapes ») ne définit pas un plat particulier mais sa taille. Une tapa est une petite ration, une sorte d’amuse-gueule que l’on consomme généralement pour accompagner un verre.

    • En Espagne, on peut manger des tapas assis ou debout accoudé(e) à un comptoir ou dans la rue devant des tonneaux en bois. Le pays basque est la région la plus réputée pour ses tapas.

    Attention au moment de commander à bien faire la différence entre tapa (petite portion), mitja-ració (demi-assiette) et  ració (assiette entière) car le prix diffère en fonction de la taille. Les tapas sont, bien sûr, moins chères que les rations.

    L’origine des tapas

    Il semblerait que le concept des tapas ait été créé afin d’éviter que les mouches ne tombent dans les verres en posant une tranche de pain ou une petite assiette garnie de quelques olives sur ces mêmes verres.

    L’origine du mot « tapas » viendrait d’ailleurs du verbe tapar, qui, en espagnol, signifie recouvrir. La cérémonie des tapas a donné naissance au mot tapear, que l’on traduirait par « manger des tapas ».

    dessin tapas

    Les tapas les plus répandues en Catalogne

    La charcuterie (embotits en catalan)  se déguste souvent en tapa. Pour en savoir plus, jetez un œil à notre article la gastronomie catalane: entre terre et mer, tradition et innovation.

    Les autres tapas les plus courantes sont les olives (olives), les anchois (anxoves ou boquerons), les calamars frits, les beignets de morue ou de fromage (bunyols) ou encore les « bombes » de la Barceloneta, des boulettes de purée de pomme de terre farcie de viande hachée, passées dans la chapelure et frites.

    Les entrées

    Calçots amb romesco

    La calçotada est une véritable institution catalane. Elle se déguste de novembre à avril le plus souvent en famille ou entre amis puisqu’elle est l’occasion de se rassembler autour du feu sur lequel on fait griller des oignons nouveaux (calçots). Une fois prêts, on épluche la première peau car elle est carbonisée et on savoure son calçot avec une sauce romesco.

    Esqueixada

    L’esqueixada est une salade composée de morue dessalée, de thon, de tomates, de poivrons, d’olives et d’oignons. Très fraîche, elle est la bienvenue en été!

    Canelons a la barcelonesa

    Eh oui ! Les cannellonis font partie des spécialités catalanes! Importés d’Italie au XIXème siècle par les classes bourgeoises, ils ont été rapidement adoptés par les Catalans qui en ont changé leur mode de cuisson.

    Escalivada

    L’escalivada peut se servir en entrée ou en accompagnement car il s’agit de légumes confits cuits au four. Elle se compose généralement d’aubergines, de poivrons et d’oignons assaisonnés à l’huile d’olive.

    Faves a la catalana

    Les fèves se cuisinent ici avec du lard, des oignons, de l’ail, de l’anis, de la menthe, du laurier et de l’huile d’olive. Elles peuvent se déguster nature ou accompagnées de boutifarre noire (botifarra negra, sorte de boudin).

    Les plats

    Paella

    Le nom de ce plat emblématique vient du catalan paella, qui désigne la grande poêle dans laquelle se prépare ce mélange de riz, de safran et de volailles.

    Originaire de Valence, la paella est tellement appréciée des Catalans qu’ils l’ont réinventée en remplaçant certaines viandes la composant par des fruits de mer (moules et gambas).

    • Les Catalans et Valenciens ont coûtume de la déguster au déjeuner (et principalement le jeudi), jamais le soir.

    En Catalogne, il est aussi très courant de manger d’autres spécialités à base de riz: arroz con bogavante (riz au homard) et arroz caldoso (un plat plus juteux mais tout aussi savoureux que la paella).

    Arròs negre

    Le riz noir est une spécialité catalane vraiment délicieuse. Sa couleur s’obtient grâce à de l’encre de seiche ou de calamar que l’on mélange au riz avec du vin blanc et du bouillon de poisson. Il est souvent accompagné de fruits de mer.

    Fideuà

    Ce plat ressemble à la paella puisqu’on y retrouve le même type de cuisson et certains ingrédients tels que les tomates, le poulet et les langoustines. Le riz est néanmoins remplacé par des vermicelles (fideus en catalan). La fideuà est généralement servie avec de l’aïoli ou du citron.

    Bacallà a la llauna

    Ce plat de morue datant du XVIIIème siècle est profondément ancré dans la culture culinaire catalane. Le mot llauna renvoie au plat en métal dans lequel on cuisine ce poisson accompagné de tomate, de paprika, de vin blanc et de persil.

    Suquet de Peix

    Ce ragoût de poisson est en quelque sorte l’équivalent catalan de notre bouillabaisse. La recette a été inventée par des pêcheurs qui cherchaient à mettre à profit le poisson de roche ou les poissons abîmés qu’ils n’avaient pas pu vendre dans la journée.

    Sarsuela

    Ce plat élaboré se compose de poisson que l’on fait revenir dans de l’huile d’olive avec tomates concassées, fruits secs, oignons, ail et herbes aromatiques. Après la cuisson dans un plat de terre ressemblant à une tajine, on flambe le tout au rhum ou au brandy avant d’ajouter à la préparation des palourdes, des calamars, des moules et des langoustines ou du homard.  !

    Conill amb cargols

    Ce n’est autre que du lapin aux escargots. Ces derniers servent à donner une saveur particulière à la sauce dans laquelle est cuite le lapin. Mélange étonnant!

    Conill amb xocolata

    Le lapin au chocolat propose aussi un mariage de saveurs assez déroutant. Le chocolat est présent dans la sauce en petite quantité et sert à contrebalancer le goût du vin rouge et du brandy.

    Mar i muntanya

    Le « mar i muntanya » est un plat issu du renouveau culinaire catalan. Le principe est de créer des saveurs inédites en alliant des ingrédients issus de la terre et de la mer. Le mar i muntanya le plus courant se compose de poulet et de langoustines.

    Pains et coques catalanes

    Le pain à la tomate (pà amb tomàquet) est presque toujours présent sur les tables catalanes. Toutefois, le « pà amb tomàquet » nécessite une préparation puisqu’il s’agit de tranches de bon pain que l’on frotte contre une demi-tomate et parfois contre une gousse d’ail. Un filet d’huile d’olive vient compléter ces tartines simples mais délicieuses.

    La coca est, quant à elle, plus élaborée puisqu’on la garnit avant de la passer au four. Sucrées ou salées, toutes les compositions sont permises ! Les plus célèbres sont la coca aux lardons (coca amb llardons) et la coca de Sant Joan, aux fruits confits.

    Les desserts

    Crème catalane et mel i mató

    La crème catalane est un dessert à base d’œufs recouvert de sucre brûlé. Délicieuse, elle a servie d’inspiration à notre crème brûlée.

    Autre spécialité, le mel i mató se compose d’un fromage frais non crémeux (mató) que les Catalans dégustent arrosé de miel (mel en catalan).

    Gâteaux

    Parmi les gâteaux les plus populaires de Catalogne on trouve le braç de gitano (bras de gitan en français), un gâteau roulé fourré de crème catalane. Les puddings à la patate douce (púding de moniatos) font également fureur.

    Du côté des gâteaux secs, les escumes de Sitges sont des biscuits à base d’amande et de blancs d’œufs originaires d’une station balnéaire au sud de Barcelone.

    Autres douceurs

    En Catalogne, chaque époque de l’année apporte son lot de douceurs.

    Bunyols de Quaresma

    Ainsi, pour le Carême on mange des beignets (bunyols). Vides, fourrés à la crème, aromatisés à l’anis ou à la liqueur et roulés dans le sucre avant d’être servis.

    Mones de xocolata

    Pour Pâques, petits et grands se régalent de mones, des pièces en chocolat plus ou moins spectaculaires.

    Panellets

    A la Toussaint, on savoure des panellets, de petites pâtisseries à base de pâte d’amandes. Les plus populaires sont celles aux pignons, mais il en existe de nombreuses sortes : café, citron, coing… Laissez parler votre gourmandise!

    Torrons

    Les friandises de Noël sont les tourons (torró) composés d’œuf, de miel, de sucre et d’amandes. C’est en quelque sorte la version catalane des nougats. Pour savoir où en trouver, consultez notre article Où acheter du bon touron artisanal à Barcelone?

    Tortell de reis

    Enfin, pour fêter le jour des rois le 6 janvier, c’est le gâteau des rois (tortell de reis) qui est à l’honneur. Cette brioche circulaire parfumée à la fleur d’oranger et aux fruits confits est fourrée à la crème.

    Prêts à vous lécher les doigts et les babines?

    Cet article vous a plu?

    Cliquez ici!

    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars

    4,61/5 - 18 vote(s)

    Loading...

    Partagez ce bon plan avec vos amis!

    Ajoutez un commentaire!

    3 commentaires sur Spécialités catalanes: le grand bal des saveurs gourmandes

    1. Caroline dit:

      Où trouver du bras de gitan à Barcelone?

      • Olivia Olivia dit:

        Bonjour Caroline,

        La pâtisserie Boages plaça de la Concòrdia dans le quartier de Les Corts propose d’excellents bras de gitan. J’espère qu’ils vous plairont!

        Bon séjour à Barcelone!

    2. trruyen dit:

      Le véritable fenouillin catalan

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    *


    *

    À propos de l'auteur

    Pauline

    Pauline est une littéraire curieuse et gourmande. Pour rédiger ses articles, elle adore dénicher des lieux originaux et authentiques qui raviront vos yeux et vos papilles. Ce qu'elle préfère à Barcelone? Se perdre dans la vieille ville et s'enivrer de son atmosphère si particulière... ou du parfum des bons petits plats mijotant dans les cuisines. Un vrai plaisir!