Accueil > Boire et manger > Restaurants et bars à tapas à Barcelone: notre sélection

Restaurants et bars à tapas à Barcelone: notre sélection

bar à tapas Barcelone Vinitus

S’il y a un thème culinaire qui fait rêver, c’est bien celui des tapas. Nous avons testé pour vous (eh oui, on sait se dévouer !) plusieurs bars à tapas renommés de Barcelone et nous les avons classés par quartier.

Bars à tapas dans l’Eixample

La Cervecería Catalana, le plus connu

Est-il besoin de présenter ce bar à tapas incontournable de Barcelone auquel nous avons dédié un article complet ? Ici, les maîtres-mots sont: fraîcheur, saveur et petits prix !

  • Cette adresse étant connue comme le loup blanc, ne vous attendez pas à trouver une place facilement si vous y allez aux heures espagnoles. En revanche, vers 11h-midi et vers 7h du soir, ce sera plus facile.
  • Adresse : Mallorca, 236, Eixample (metro: Provença, L6/L7 or Diagonal, L3/L5)

Ciudad Condal, le plus central

Ciudad Condal est un autre bar à tapas renommé de Barcelone. Son concept et la qualité de ses produits sont équivalents à celui de la Cervecería Catalana, ce qui explique son énorme succès et sa grande fréquentation. Normal, tout y est délicieux !

  • Ses salles sont plus coquettes et accueillantes que celles de la Cerveceria et sa localisation est plus centrale (à 5 mn de la Plaça Catalunya)

  • Comme pour la Cervecería Catalana, choisissez des horaires décalés pour vous y rendre, ça vous évitera une longue attente.

  • Adresse : Rambla Catalunya, 18, Eixample (métros : Passeig de Gràcia, L2/L3/L4 ou Plaça Catalunya, L1/L3/L6/L7)

Vinitus, le plus récent

À deux pas de la Rambla, se trouve un local qui attire chaque jour une clientèle de plus en plus nombreuse. Les deux bars à tapas dont nous avons parlé précédemment peuvent être fiers du dernier rejeton de leur grande famille (Cervecería Catalana, Ciudad Condal, la Flauta et Vinitus). Vous comprendrez vite pourquoi lorsque vous l’aurez découvert comme moi.

Les plats sont aussi savoureux qu’à la Cerveceria Catalana ou à Ciudad Condal, mais son plus réside dans son impressionnante carte de vins (un mur entier de sa salle principale est dédié à ses bouteilles.)

Voici quelques plats que nous avons particulièrement appréciés:

  • Leur poulpe à la Galicienne (pulpo a la gallega) est fondant à souhait
  • Leur assiette de légumes grillés est appétissante et savoureuse
  • Leur portion de couteaux (navajas) est parfaitement assaisonnée.
  • Leur assiette de spécialités régionales: riz noir, paella, fideuà… Chaque jour, il y en une différente.

Mais, ce n’est qu’une infime partie de toutes les tapas que vous pourrez déguster dans ce bar à succès.

  • Vous aurez plus de chance tôt à l’heure du déjeuner. Le soir, il y a un monde fou dès 20h. Armez-vous de patience !

  • Petit bémol: victime de son succès, le service est quelquefois un peu expéditif. Dommage !

Le Vinitus a aussi un « germà petit » (petit frère) sur la rue d’Aragó, à 5 minutes à pied. Le restaurant est plus petit mais la qualité des produits reste la même !

Adresses :

  • Vinitus (l’original) : Carrer del Consell de Cent, 333, Eixample (métro : Passeig de Gràcia, L2/L3/L4)
  • Vinitus germà petit : Carrer d’Aragó, 282, Eixample (métro : Passeig de Gràcia, L2/L4/L4)

La Bodegueta, le plus typique

Établissement présent à Barcelone depuis le début des années 40, la Bodegueta est un bar à tapas « de toda la vida », autrement dit, un grand classique de la capitale catalane ! Situé en sous-sol, comme toute cave qui se respecte, ce bar passe un peu inaperçu au milieu de toutes les boutiques qui longent cette promenade.

  • Son plus ? Son ambiance pittoresque et son cadre typique. Bois, tonneaux de vin, tables bistrot et murs en brique donnent un charme inégalable à l’endroit.

À la Bodegueta, vous pourrez déguster à toute heure des tapas accompagnées d’un bon verre de vin, de bière ou de café. Pour plus de tranquillité, choisissez les heures en fin de matinée.

À notre dernier passage, nous avons particulièrement apprécié la tapa d’anchois tendre et savoureuse à souhait. En revanche, nous avons été moins fans de leur « pulpo à la gallega » (spécialité au poulpe typique de Galice beaucoup trop salée à mon goût, dommage!) Même si c’est un classique de Barcelone, ce n’est pas notre préféré.

  • Le service laisse quelquefois à désirer.

  • Adresse : Rambla Catalunya, 100, Eixample (métros : Provença, L6/L7 ou Diagonal, L3/L5)

Restaurant Lateral, le plus romantique

Lateral: extérieur terrasse et tapas

Devant le vif succès remporté dans la capitale espagnole par les restaurants Lateral, leurs propriétaires ont tenté le pari de s’implanter hors de Madrid. Pour leur première tentative, ils ont choisi Barcelone. Le petit dernier des restaurants Lateral a donc ouvert ses portes en plein cœur de l’Eixample, à deux pas de la Rambla Catalunya.

En entrant dans le restaurant, vous serez forcément frappés par la belle lumière qui inonde l’espace grâce à différentes sources d’éclairage: lampes à huile disposées sur les tables, fenêtres intérieures illuminées, délicates appliques murales en forme de rayons de soleil. Au fond de la salle, un immense miroir reflète le décor élégant inspiré des bistrots français romantiques. Une vraie réussite qui crée un ensemble relaxant et douillet !

Lors de notre dernier passage, nous avons été quelque peu déçus par la carte qui n’est plus aussi originale qu’au début de l’aventure du Lateral à Barcelone. Les plats que nous avons choisis étaient également moins savoureux qu’avant. L’ensemble reste correct mais la qualité nous semble avoir baissé, quel dommage !

  • Adresse : Carrer del Consell de Cent, 329, Eixample (métro : Passeig de Gràcia, L2/L3/L4)

The Sopa Boba et ses bons petits plats qui rendent baba

The Sopa boba, joli restaurant-bar tout en longueur, voisin des très typiques Musclería et Horchatería Verdú a ouvert ses portes en février 2015. Pour avoir assisté à ses débuts, nous pouvons vous assurer que la qualité de ses produits n’a jamais diminué. Ici, tout est frais, original et bien présenté.

Dès l’entrée, on est surpris par un joyeux mélange de bois, de briques apparentes, de miroirs anciens ou d’objets recyclés. Ici tout a été conçu pour créer un climat accueillant. Et le pari est réussi car l’ensemble offre un cadre aussi harmonieux que chaleureux !

Mais l’important est dans les assiettes, non ?

Une fois installés, vous pourrez saliver devant une carte de tapas et platillos aussi appétissants qu’originaux.

Le soir, vous aurez le choix entre une vingtaine de tapas élaborées à base de produits locaux. Croquettes, patatas bravas, poulpes, dorades, tartares ou tatakis partageront la vedette sur la grande ardoise qu’Albert, le propriétaire ou les sympathiques serveuses de the Sopa Boba vous présenteront. Le choix va être difficile !

  • À l’heure du déjeuner, The Sopa Boba propose un menu équilibré et savoureux, plus élaboré et donc un peu plus cher que ceux des autres petits restaurants de quartier. Mais, son prix est tout à fait justifié étant donné la fraîcheur et l’originalité des mets proposés.
  • Réservez par téléphone pour votre repas du soir, si vous ne voulez pas vous casser le nez ! Victime de son succès, The Sopa Boba se voit souvent obligé de refuser le monde qui arrive à l’improviste, surtout le week-end et en saison touristique.

La Taverna del clínic et ses tapas « classe » entre tradition et innovation

foie mi-cuit taverna del clinic

La Taverna del Clínic est un local de l’Eixample qui a ouvert ses portes en 2006. Son concept à mi-chemin entre un bar de quartier et un restaurant gastronomique est le fruit du travail et de la créativité de deux frères: Manu Simôes (le chef) et Toni Simôes (le sommelier).

Pour avoir connu la Taverna del Clínic à ses débuts (à l’époque, c’était un de nos bars à tapas de prédilection quand on avait de la visite) et y être retournés à deux reprises récemment, nous pouvons vous assurer que les deux frères Simôes n’ont jamais lésiné sur la qualité de leurs produits ni cessé de proposer d’excellentes « tapas fines » et créatives. Ils aiment leur métier et ça se sent!

Attention, si vous ne voulez pas trop dépenser, restez vigilants car les prix de certains plats s’envolent : qualité et recherche obligent !

À la carte, est proposée une grande variété de mets qui apparaissent ensuite, devant vos yeux ébahis, sous une très jolie présentation : jambon bellota, « croquetas », patatas bravas revisitées, steak tartar, ceviche, carpaccio, cannelloni, foie mi-cuit aux pommes caramélisees… Je salive rien qu’en écrivant tout ces mots.

  • Les célèbres « patatas bravas de la taverna »: celles-ci ont participé à la renommée du restaurant en tant que tapas classiques revisitées. Ces savoureux petits cylindres de pomme de terre fourrés de sauce piquante sont un vrai plaisir pour l’œil et le palais. Ce sont de loin les plus jolies que nous ayons vues à Barcelone ! Des amours de petites patates ! On les adore et on vous recommande de les goûter !

Donc, pour résumer, vous pourrez déguster, dans une ambiance à la fois élégante et décontractée, des tapas stylées que vous n’êtes pas près d’oublier !

  • Pensez à réserver ! N’oubliez pas de le faire, surtout si vous êtes plus de quatre. À notre dernière visite, nous avions réservé une table pour six et nous avons eu la bonne surprise d’être placés dans une jolie salle à part super tranquille. La claaasse !

  • Adresse : Carrer del Rosselló, 155, Eixample (métro : Hospital Clínic, L5)

Bars à tapas à la Barceloneta, tout près de la plage

Malgré l’afflux touristique dû à sa situation en bord de mer, la Barceloneta compte une vingtaine de bars à tapas. Cet ancien quartier de pêcheurs, qui a su résister aux nouveautés de cette ville en plein essor, possède encore un caractère profondément méditerranéen.

Il vous suffira de lever la tête pour observer et entendre les Catalans papoter tout en étendant leur linge aux nombreuses fenêtres qui encadrent les petites ruelles parallèles.

La Xampanyeria : cava et tapas bon marché dans une ambiance authentique et cosmopolite

Can Paixano, plus connu sous le nom de « la Xampanyeria » (« bar à cava » en français) est un lieu vraiment particulier : ce n’est ni un bar à tapas, ni un bar tout court, encore moins un restaurant.

À la Xampanyeria, l’ambiance est à la fois authentique et cosmopolite, typique et atypique.

Vous mangerez des tapas debout accoudé(e) au comptoir en savourant du cava à la catalane. Catalans, expatriés, touristes, jeunes et moins jeunes… tout le monde va à la Xampanyeria, un vrai lieu de convivialité et de rencontres qui attire des gens bien différents venus se mélanger joyeusement.

Sans aucun doute, la mosaïque de clients contribue au charme de la Xampanyeria. D’ailleurs, il serait dommage de la découvrir quand il n’y a pas foule car celle-ci offre un véritable spectacle. Les gens sont tassés, parlent fort, lèvent leurs mains en l’air pour faire passer les verres de cava dans un sens et les euros dans l’autre.

Ici, on casse la croûte, on boit allègrement, on s’égosille, on s’alpague. Il y a comme un parfum de liberté dans l’air, personne ne se retient de rire à gorge déployée ou d’entamer une conversation avec des inconnus. Une véritable chaleur se dégage de la Xampanyeria, au sens propre comme au sens figuré.

  • La nourriture et les boissons sont affichés en catalan derrière le comptoir. Afin de faire votre choix et de commander plus facilement, retenez les mots le plus souvent utilisés dans les bars et restaurants catalans : pernil (jambon), salsitxa (saucisse), entrepans (sandwich), botifarra (sorte de boudin au porc et aux épices), morcilla (boudin), formatge (fromage)…

  • Si vous êtes agoraphobe, vous ne vous y sentirez pas à l’aise. C’est un endroit qui ne fait pas dans la demi-mesure : soit on l’adore, soit on le déteste.

  • Adresse : Carrer de la Reina Cristina, 7, Barceloneta (métro : Barceloneta, L4)

Bar Electricitat : Un bar à tapas éléctrique

Tapas-bar à tapas Electricitat

Ouvert depuis 1908, ce bar à tapas abritait auparavant une centrale électrique qui alimentait le quartier de Barceloneta. 

Rassurez-vous, vous ne risquez pas de vous faire électrocuter en buvant un vermouth  ! En revanche, vous avez de fortes chances de ne pas vous relever si vous buvez la bouteille à vous tout(e) seul(e). En effet, ce vermouth casero contient 24 % d’alcool. D’ailleurs, de l’eau gazeuse est mise à disposition sur les grandes tablées pour vous désaltérer !

  • Si vous commandez un verre, on vous posera systématiquement la bouteille sur la table, sous l’œil vigilant des serveurs. En règle générale, on boit plus que prévu, alors il vaut mieux être prudent pour ne pas se faire avoir !

Façade historique, frigos en bois, tonneaux de vin, cagettes de bières empilées, collection de bateaux et photos d’époque du quartier : la décoration de cette bodega nous plonge d’emblée dans l’ambiance sans prétention de cet ancien quartier de pêcheurs.

Les spécialités du bar Electricitat

  • La salade de crabe, le lacón (jambonneau) et les bombas sont à l’honneur. Les tortillas sont cuisinées par la « señora » à 5 heures du matin, pour le plus grand bonheur des pêcheurs et pêcheuses après leur matinée en mer. 

  • Le bar propose des sandwichs dans une baguette entière pour les plus affamés ou tout simplement pour ceux qui veulent partager.

  • Adresse : Carrer de Sant Carles, 15, Barceloneta (métro : Barceloneta, L4)

Bodega Fermín : Un bar à tapas avec une terrasse

La Bodega Fermín ne paie pas de mine, comme beaucoup de bars du quartier d’ailleurs, mais elle abrite une grande sélection de bières et de vin de qualité.

  • La bodega a sa propre bière : La Rosa del Fermín, une blonde douce et délicate comme la rose dira-t-on…
  • Côté vin, nous recommandons le Priorat Laidana

Les tapas de la Bodega Fermín

  • Vous y trouverez des petits pinchos, bons et mignons : le Banderilla (anchois-poivrons-olives-oignons) et le Gilda del Fermín (olives, anchois, piment). Les olives sont top.
  • Le pan con tomate est au-dessus du niveau moyen de la Barceloneta : pain écologique frotté à l’ail, tomates du pays et cristaux de sel, on salive déjà.
  • L’aubergine grillée au chèvre et chutney d’oignons ainsi que la cassolette de fromage fondu, chistorra et sauce chipotle sont savoureusement fondantes.
  • Les planches de fromage et de charcuterie sont diversifiées et de qualité.

  • Vous pouvez boire le vin dans un porró, cette carafe typique catalane
  • Il y a une petite terrasse pour prendre le soleil

  • Adresse : Carrer de Sant Carles, 18, Barceloneta (métro : Barceloneta, L4)

La Bombeta : Un bar à tapas atomique

Bar à tapas La Bombeta

La Bombeta signifie « ampoule » (encore une histoire d’électricité tout ça…) mais tout le monde fait référence à la bomba, un tapa populaire catalan, créé à l’origine par la Cova Fumada un peu plus loin.

« No hablamos inglés pero hacemos unas bombas cojonudadas  », voilà ce que vous voyez écrit sous les tonneaux qui surplombent le bar, une manière de dire que le fait de ne pas parler anglais préserve l’authenticité du lieu, et que les tapas de bombas sont à tomber !

  • Cette croquette ronde et frite fait fureur  ! Entourée de pomme de terre et fourrée de bœuf haché, elle est nappée d’une sauce aïoli et piquante, tout comme les patatas… bravas !

Fièrement dressé sur le bar, Monsieur le poulpe grandeur nature vous accueille tous les jours sauf le mercredi. Mais je vous rassure, celui qui finit dans vos assiettes est bien meilleur !

  • Ses amis de la mer comme les palourdes au vin blanc, les calamars « a la romana » (en beignets), les escargots ainsi que les gambas à la plancha lui font concurrence.

N’oublions pas de manger un peu de légumes… Les artichauts à la braise et les fameux pimientos del Padrón sont très bons et très typiques.

  • Il y a quelquefois la queue le week-end
  • Pas de wifi à la Bombeta, les clients se parlent entre eux et ce n’est pas plus mal, hein ?

Adresse : Calle de la Maquinista, 3, Barceloneta (métro : Barceloneta, L4)

El Vaso de Oro : Un bar à tapas et à bière

Bar à tapas Vaso de Oro

Monsieur Fort est l’un des premiers à avoir créé ce concept de «  brasserie à tapas  » à la Barceloneta. Ouvert depuis un demi-siècle, El Vaso de Oro propose des tapas accompagnées de bière, ou l’inverse…

Le local se résume littéralement à un comptoir de bar et à 3 tables au bout de chaque côté.

  • Le peu de place restant vous permet d’attendre en ligne, pris en sandwich entre le comptoir et le mur.

Produisant 18 sortes de bières, le bar propose les deux plus populaires en continu, plus une troisième qui change régulièrement.

Le décor se résume à une centaine de jolis pots à bière d’époque posés tels des trophées au-dessus du bar. D’origine allemande, ils sont dotés d’un couvercle en étain… une bonne technique afin de ne pas en mettre partout au moment de trinquer.

  • Le hic c’est que vous ne buvez pas dedans, sauf si vous ramenez le vôtre ! Le barman vous le garde précieusement en attendant votre passage quand vous aurez envie de boire dans un vaso de oro !

Vous trouverez toutes les tapas typiques dont le thon épicé, les morcillas (sorte de boudin noir) ou encore leurs délicieux callos (tripes), servis seulement le dimanche.

  • Leurs spécialités : le «  solomillo  » filet de bœuf ainsi que le foie gras… catalan. Vous pouvez aussi commander le solomillo con foie.

Adresse : Carrer de Balboa, 6, Barceloneta (métro : Barceloneta, L4)

La Cova Fumada, un bar à tapas classique de Barcelone

Si vous demandez à un Barcelonais de souche quel est pour lui le top 5 des bars à tapas typiques de sa ville, la Cova fumada fera sans doute partie de son palmarès.

En effet, ce petit bar à tapas qui ne paie vraiment pas de mine réunit tous les ingrédients pour donner le moral et satisfaire le palais des catalans les plus exigeants.

Ce discret petit local est pourtant connu comme le loup blanc. Le bouche à oreille fonctionne bien à Barcelone, surtout quand l’adresse a un charme pittoresque et une longévité de plus de 70 ans. La Cova fumada est en effet une entreprise de « toda la vida » à  présent gérée par la troisième génération de la même famille.

La bomba picante de la Cova Fumada

On dit que c’est la grand mère des actuels propriétaires qui a inventé la recette de la Bomba picante, cette spécialité typique de la Barceloneta à base de pommes de terre, de viande, agrémentée d’aioli et de sauce piquante. Les spécialistes gastronomiques s’accordent à dire que les bombes piquantes de la Cova fumada sont les meilleures de Barcelone. Et vu comme on les a appréciées, on aurait tendance à les croire ! À ne rater sous aucun prétexte !

Mais ici, vous pourrez tout aussi bien déguster des sardines fraîchement pêchées que des artichauts à tomber, du chorizo, des champignons de saison, de la morue, du poulpe, des calamars ou des gambas. N’hésitez pas à commander ce qui vous fait envie car tout est bon, simple, frais et vraiment pas ruineux !

  • Adresse : Carrer del Baluard, 56, Barceloneta (métro : Barceloneta, L4)

Jai-Ca : un bar à tapas authentique et familial de la Barceloneta

Le Jai-Ca, c’est avant tout une histoire de famille : créé en 1955 par deux frères Barcelonais, le flambeau a été repris par le fils d’un d’eux. Le nom du bar est d’ailleurs formé par la première syllabe de son prénom, puis par celle de son nom.

L’une des particularités du Jai-Ca ? Il séduit à la fois un public de locaux et d’étrangers. Vous y croiserez donc les habitants du coin, lisant leur journal ou faisant la causette entre amis. Et comme me l’a précisé le patron, le Jai-Ca accueille tout le monde avec la même gentillesse, que les clients soient habitués ou simplement de passage. C’est un peu normal me direz-vous, mais ce n’est pas le cas partout !

Au Jai-Ca, on a presque l’impression d’être dans un bateau grâce aux lambris de bois qui couvrent les murs et aux tables en céramique représentant les vagues de la mer.

Anchois, calamars, crevettes, moules, sardines, poissons en friture, seiches, croquettes de morue… La carte des tapas de la mer est très variée!

Et pour les accompagner, d’autres incontournables se joignent à la carte : tortilla, gaspacho, jambon ibérique, pain à la tomate, bombas de la Barceloneta, salades composées, poivrons farçis, patatas bravas…Vu le choix, nous vous conseillons d’aller au Jai-Ca avec la faim au ventre!

  • Comme tous les bars à tapas pas chers et de qualité, le Jai-Ca est toujours bondé aux heures des repas (14h-16h puis 21h-23h). Pour être sûrs d’avoir une table, veillez à arriver tôt.
  • Le Jai-Ca est petit et les tables aussi. Beaucoup sont prévues pour 4, quelques unes pour 6. Si vous êtes plus, il est impératif d’arriver vers midi ou 19h afin de pouvoir occuper plusieurs tables.
  • Une fois installés, nous vous conseillons de commander plusieurs tapas à partager. Les tapas sont en général plusieurs bouchées, il y en aura donc pour tout le monde. Et puis, c’est quand même plus sympa de goûter à tout plutôt que de se contenter d’un seul plat, non ?

Bars à tapas dans le centre historique de Barcelone

Bar La Plata et ses 5 tapas

Bar à tapas La Plata

Ce petit « bar du coin » existe depuis 1945. Pepe a commencé à travailler à la plonge le jour de la fête nationale d’Espagne. Étant donné l’affluence du bar ce jour-là, autant dire qu’il a tout de suite été … plongé dans le bain !

  • Depuis 45 ans, Pepe est derrière le comptoir. Il n’a nul besoin d’un papier pour prendre votre commande car il se rappelle exactement ce que vous avez pris. Qui plus est, sa commode aux multiples tiroirs fait toujours office de caisse.

Ici tout est authentique : le bar, les meubles, le réfrigérateur, mais aussi les vins et le vermouth. Rien n’a changé depuis 60 ans ! Les tapas, quant à elles, ont une quarantaine d’années. Il en existe 5 sortes, ni plus, ni moins.

Le Bar La Plata est réputé pour ses pescaditos. Ces petits poissons frits sont absolument parfaits. La recette est ancestrale et on ne peut pas faire mieux !

  • Pepe nous a dévoilé une partie du secret : les poissons sont des anchois frais et l’huile est changée tous les jours… Il a su tenir sa langue pour le reste. A vous de décider si vous les mangez entiers ou si vous passez du temps à les décortiquer…
Bar à tapas La Plata

Il propose aussi :

  • Des pinchos de Butifarra (saucisse catalane sur un morceau de pain)
  • Des anchois de Cantabrie à l’huile d’olive, à l’assiette ou sur un morceau de pain
  • Une délicieuse salade de tomates du pays avec des oignons et des petites olives
  • Le fameux pain à la tomate, parfait pour équilibrer les saveurs des autres plats proposés

Pour accompagner le tout, les petites bouteilles de bière San Miguel sont fraîches et pas chères ! Sinon, le vin vous attend impatiemment dans les tonneaux, qu’il soit rouge, blanc ou rosé.

C’est simple, bon et vraiment pas cher !

Adresse : Carrer de la Mercè, 28, Quartier Gothique (métro : Jaume I, L4)

La Casa del Molinero et ses tapas maison

tapas casa del molinero et intérieur du bar

Comme son nom l’indique, cet endroit vieux de plus de 200 ans était une maison de meunier. Sa porte d’entrée témoigne de l’authenticité du lieu. Depuis les années 60, cette taverne, façonnée de bois et de briques ayant traversé le temps, est décorée de cloches, fourches et soufflets pour préserver l’âme du vieux moulin.

De grandes tablées permettent de se retrouver entre amis ou en famille ou de faire connaissance avec son voisin, qu’il parle espagnol, anglais ou français. 

La casa du Molinero propose une sélection de fromage ainsi que de charcuterie, qui ont préalablement séché au plafond.

  • Goûtez à la cecina (la viande de boeuf), au lomo (filet mignon de porc) et au saucisson, avec évidement un peu de pa amb tomàquet (pain à la tomate).
Tapas à la Casa del Molinero

Des plats traditionnels cuisinés avec des recettes de grand-mère sont également au menu.

  • Nous vous recommandons particulièrement les plats de la maman d’Estefan comme sa tortilla de patatas cette fameuse omelette espagnole aux pommes de terre et son chorizo au cidre. Tous aussi typiques que savoureux ! 

Vous pouvez accompagner vos tapas d’une bière, d’un vermouth ou d’un verre de vin. Le prix est imbattable et encore plus intéressant à la bouteille !

  • Essayez le leche de pantera, la spécialité de la maison. C’est un cocktail populaire composé de gin et de lait, saupoudré de cannelle. Attention à ne pas boire la bouteille entière, c’est trompeur !

Estefan vous accueille toujours avec plaisir (et jamais sans sa moustache !).

Adresse : Carrer de la Mercè, 13, Quartier Gothique (métro : Jaume I, L4)

Bormuth : un bar à tapas incontournable en plein cœur du Born

Situé Carrer del Rec, à quelques pas du Centre Culturel del Born, le Bormuth a très rapidement attiré notre attention car quel que soit le jour de la semaine, il y a de l’animation. Il faut reconnaître que sa devanture en bois et ses petits lampions donnent vraiment envie d’y entrer.

Préparez-vous parce qu’elles les tapas sont extrêmement bonnes et servies en quantité généreuse. De quoi gâter votre palais comme votre estomac. De plus, elles sont très variées, faire son choix peut devenir une épreuve difficile !

  • Nos coups de cœur ? Les aubergines panées au miel et pour les carnivores, le tartare de bœuf !
  • Mais vous pouvez aussi commander des tapas « classiques », comme les patatas bravas ou les croquetas ou d’autres moins habituelles comme les dés de saumon ou la salade fraîche de lentilles !

Le nom du restaurant évoque le Vermouth, une boisson typiquement catalane que l’on présente dans cet article. Mais s’il n’est pas à votre goût, rassurez-vous : de nombreuses boissons y sont proposées: vin, bière, cava, etc. Aucun risque de sortir déshydraté(e) !

  • Il est très probable que vous ayez un peu d’attente, surtout le week-end. Mais cela vaut la peine de patienter !
  •  Animé et bruyant le soir, le Bormuth n’est pas l’endroit qu’il vous faut si vous recherchez un moment de calme.
  • Adresse : Plaça Comercial, 1, Born (métro : Jaume 1, L4)

La Alcoba Azul (« La Chambre Bleue ») : cuisine authentique et ambiance mystérieuse

Ce bar-restaurant porte bien son nom, puisqu’à peine passée la porte d’entrée on a l’impression d’entrer chez quelqu’un. Entre ses murs de pierre, son mobilier en bois et sa lumière tamisée, la Alcoba Azul inspire un sentiment de confort et de sécurité.

Malgré sa carte bien garnie, le chef de la Alcoba Azul décrit sa cuisine comme étant « dans l’esprit de la cuisine de bar, simple mais revisitée ».

Tous les produits utilisés en cuisine viennent de Catalogne et d’Extremadura, la région d’origine du personnel de l’Alcoba azul.

Vous aurez le choix entre des salades, des tartines, et des tapas variées. Jusqu’ici, rien d’exceptionnel me direz-vous.

  • Sauf que votre salade se trouvera garnie d’avocats, de pistaches, de fromage de chèvre frais, de jambon ibérique ou de saumon fumé, bacon, pignons et raisins secs à la vinaigrette de framboise…
  • Que leurs tartines sont toutes plus alléchantes les unes que les autres !
  • Et que vous vous régalerez de leurs patatas acordeón, fromage Torta fondu ou pâté de porc au roquefort…
  • Pour les amateurs de sucré, gardez un peu de place pour leur succulente tarte au citron, ou leur incroyable moelleux au chocolat.

Ici, pas de chichi, on est là pour se régaler à petit prix et pour passer un bon moment en famille ou entre amis !

  • Adresse : Carrer de Salomó ben Adret, 14, Quartier Gothique (métros : Jaume I, L4 ou Liceu, L3)

Bodega La Puntual : tapas à gogo près du Musée Picasso

Arcades, murs en pierre, belles barriques en bois, bouteilles de vin en exposition, affiches représentatives de la culture catalane, fauteuils en cuir et tables de différents formats campent le décor de ce bar à tapas chaleureux et authentique.

Ici, les tables sont espacées, tout le monde peut s’asseoir, personne n’est serré et croyez-nous, c’est un atout majeur pour une bodega du centre historique ! C’est donc un endroit sympa pour passer un bon moment et ce quel que soit le nombre de participants.

Quid des tapas ? Vous serez servis ! Assiettes de grosses et délicieuses olives fourrées aux anchois entiers (on vous les recommande), calamars à la plancha ou en beignets, croquetas maison, jambon ibérique, patatas bravas, pain à la tomate, salades fraîches et variées ont circulé allègrement de mains en mains en alternance avec quelques bouteilles de bon vin.

Que dire de plus ?  Si ce n’est que le service est rapide et attentif, que tous les produits sont frais et de qualité et les desserts typiques à la hauteur des tapas salées.

  • Adresse : Carrer de Montcada, 22, Born (métro : Jaume I)

El Bitxo, cadre romantique et tapas atypiques

El Bitxo est l’endroit idéal pour venir en petit comité ou en amoureux grignoter quelques bonnes olives ou partager deux ou trois plats de tapas accompagnés d’un bon verre de vin.

Dans ce restaurant romantique, l’originalité est partout. Les suggestions de tapas ou de plats du jour sont écrites à la craie sur des ardoises ou flottent dans l’air sur des petits papiers blancs. Il faut donc se tordre un peu le cou pour faire son choix, ce qui n’est pas toujours facile, mais le jeu en vaut la chandelle.

Les idées déco de ce bistrot sont simples mais ingénieuses. Ainsi, des bougies posées dans des verres à pied auréolés de papier coloré servent de petites lampes: une jolie trouvaille qui tamise agréablement l’éclairage. Fallait y penser !

  • Si vous êtes plus de six ou que vous aimez l’espace, alors fuyez El Bitxo car ce bistrot est petit, très petit. Ses quelques tables et chaises ne sont pas des plus confortables mais cela fait partie de son charme.

  • Ce restaurant est idéal pour un tête à tête romantique ou tranquille à l’heure du déjeuner.
  • Pour les curieux ou les linguistes, El Bitxo veut dire piment rouge en catalan.
  • Adresse : Carrer de Verdaguer i Callís, 9, Born (métro : Urquinaona, L4)

Bars à tapas dans le joli quartier de Gràcia

Gràcia est un quartier de Barcelone aux airs de village particulièrement charmant. Il se trouve juste au-dessus de l’Eixample et les deux quartiers sont séparés par la longue avenue Diagonale. Places, terrasses, rues (presque) piétonnes, ambiance conviviale ; c’est le quartier idéal pour manger des tapas.

Sol Soler à Gràcia : tapas en terrasse et esprit totalement relax

Le Sol Soler est un bar à tapas qui se trouve plaça del Sol à Gràcia. Prenez place sur la terrasse du bar, respirez profondément et profitez d’un moment de détente absolu ! Elle est pas belle la vie ?

Ici, place aux produits de qualité, de proximité et aux plats faits maison ! Au menu ? De nombreuses tapas traditionnelles mais aussi des salades, des quiches ou des lasagnes végétariennes.

  • Étant de véritable férus de patatas bravas, nous pouvons vous dire que celles du Sol Soler ont largement su satisfaire nos exigences. Nous vous recommandons également les « croquetas » qui sont excellentes!
  • Si comme nous vous aimez le vermut, celui du Sol Soler est idéal pour bien commencer la soirée ! Si vous n’avez jamais bu de vermut, c’est l’occasion parfaite pour découvrir ce vin aromatisé si populaire en Catalogne.

  • Les terrasses de la place ont la côte ! Si vous ne supportez pas d’attendre ou que vous êtes pressés, ce bon plan n’est pas pour vous.
  • Un petit conseil : si vous désirez une place à l’extérieur mais qu’il n’y a pas de table libre, signalez-le aux serveurs. Ils vous feront patienter à l’intérieur du Sol Soler.
  • Afin de ne pas trop déranger le voisinage, les terrasses ferment plus tôt que le bar (vers minuit en général).

  • Adresse : Plaça del Sol, 21, Gràcia (métros : Gràcia, L6/L7 ou Fontana, L3)

La Pepita, un resto-bar à tapas innovant et dans l’air du temps

La Pepita est un petit bar restaurant à l’ambiance très chaleureuse qui a ouvert ses portes en décembre 2010. Il est situé au sud du quartier de Gràcia, près de l’avenue Diagonal.

L’origine de la Pepita vient du Pepito, ce fameux sandwich chaud à base de viande, très populaire dans les bars espagnols à l’heure de la collation du matin. Andreu et Sofia, les propriétaires, ont eu l’idée de féminiser le mot et d’appeler ainsi leur restaurant.

La Pepita ne renie pas les recettes classiques de la cuisine espagnole mais a le chic pour les revisiter, créant ainsi des plats originaux et savoureux. Elle sait aussi s’inspirer des cuisines d’autres pays.

Les beignets d’aubergine au fromage de chèvre, miel et pomme ou la salade d’épinards et de daurade marinée aux fraises, pignons et basilic sont à tomber par terre !

  • Nous vous recommandons aussi ses tapalatas : sortes de tapas présentées dans une boîte de conserve rectangulaire type boîte de sardines. Nous avons particulièrement apprécié le foie mi-cuit au fenouil et aux poires marinées à la vinaigrette de poires au vin.

  • Adresse : Carrer de Còrsega, 343, Gràcia (métros : Diagonal, L3/L5 ou Verdaguer, L4/L5)

Bar à tapas dans les autres quartiers de Barcelone (Poble Sec, Sant Antoni, Poblenou, Sants…)

L’atelier de Blai : pinchos savoureux et climat chaleureux à Poble Sec

tapas et pinchos à poblesec

À Poble Sec, un quartier authentique situé au pied de Montjuïc, la réputation de la rue Blai n’est plus à faire. C’est l’endroit de prédilection pour manger des pinchos à petits prix !

Mais si l’offre est abondante, tous les bars ne se valent pas. Une bonne adresse ? L’atelier de Blai, situé au numéro 38 de cette rue animée.

Le service à l’atelier de Blai est un peu particulier puisque les tapas se trouvent généralement exposées au bar. Ainsi, une fois installé(e) à une table ou au comptoir, il vous suffit de prendre une assiette et de choisir les pinchos qui vous font saliver.

De plus, l’atelier de Blai propose des pinchos frais et variés, ce qui n’est pas toujours le cas ! Dans certains bars de Carrer Blai, ils ne sont pas très appétissants ou alors le choix laisse à désirer. Mais ici, les pinchos sont régulièrement renouvelés.

Quelques infos pratiques :

  • Gardez-bien les cure-dents plantés dans chaque pincho ! Les serveurs sauront donc combien vous en avez mangé et pourront ainsi vous les facturer.
  • Les boissons sont servies à table.
  • L’atelier de Blai dispose de tables en terrasse comme la plupart des bars de la rue. Celles-ci sont obligées de fermer vers minuit, pour éviter une trop grosse nuisance sonore aux habitants du quartier.
  • Les restaurants du carrer Blai se remplissent très vite. Ainsi, si vous voulez être tranquilles, allez-y vers 19-20h.
  • Adresse : Carrer de Blai, 38, Poble Sec (métro : Poble Sec, L3)

Fàbrica Moritz : tapas créatives dans un lieu historique et branché

Ouverte en 2011, la Fàbrica Moritz a très rapidement conquis le public barcelonais. A la mode mais pas surfait, ce bar à tapas est un endroit différent et sympa.

La Fàbrica Moritz est un lieu historique appartenant à la famille Moritz depuis le XIXème siècle. C’est ici que l’on élaborait la bière à l’époque. Ce n’est plus le cas aujourd’hui, mais l’endroit a gardé son âme et son nom, puisque « fàbrica » signifie usine en catalan. On peut d’ailleurs admirer quelques machines à brasser la bière exposées au sous-sol.

L’ambiance est à la fois cool, branchée et décalée: l’uniforme des serveurs a directement été inspiré par ceux des ouvriers qui travaillaient à l’usine Moritz du temps de son fonctionnement. Un hommage sympa !

A la Fàbrica Moritz, toutes les tapas sont cuisinées sur place et sur demande (jambon ibérique, tortilla, calamars…). Vous ne trouverez rien de réchauffé ! Vous pourrez d’ailleurs vous en rendre compte, toutes les parois de la cuisine étant transparentes.

Sur la carte, vous trouverez aussi de nombreuses salades composées, des fruits de mer frais, des poissons à la plancha des sandwichs gourmets…

  • Notre conseil : victime de son succès, la Fábrica Moritz est souvent bondée le soir. Allez-y donc plutôt vers 20h et évitez les vendredis et samedis.
  • Si vous n’aimez pas la bière, ne vous en faites pas ! Entre les jus, les vins, les cavas, les vermouths, les sangrias de vin ou de cava, les cocktails et autres liqueurs; vous ne risquez pas de mourir de soif…

  • Adresse : Ronda de Sant Antoni, 41, Sant Antoni (métro : Universitat, L1/L2 ou Sant Antoni, L2)

Le 58 et ses tapas créatives : coup de cœur gastronomique à Poblenou

foie-frais-le-58

Situé à proximité du bord de mer, le quartier de Poblenou, bien qu’il soit excentré, attire de plus en plus de visiteurs amateurs d’ambiance authentique.

Sur sa Rambla, l’artère la plus passante et arborée du quartier, le 58, un établissement réputé pour ses tapas savoureuses, a pignon sur rue. C’est une excellente option pour effectuer, dans un décor original, une pause aussi gastronomique que sympathique.

L’intérieur du 58 est tout à fait représentatif des établissements du quartier avec son bar recouvert de céramiques typiquement barcelonaises, ses plafonds hauts et ses pans de murs défraîchis laissant apparaître à certains endroits les briques rouges de la construction initiale.

Ici, inutile d’attendre un classique menu cartonné ! Une immense ardoise énumérant toutes les tapas du restaurant sera présentée à votre table. Préparez-vous, la liste est longue !

Croquetas, anchois, calamars à l’andalouse, risotto, poulpe, fideuà, salades,etc. Le choix est au rendez-vous !

  • L’adresse étant très réputée, nous vous conseillons de vous y rendre soit à 13h30 pour déjeuner, soit à 19h-20h pour dîner. Le plus tôt sera le mieux si vous désirez éviter la queue. 

  • Adresse : Rambla del Poblenou, 58, Poblenou (métro : Llacuna, L4)

La Mundana de Sants : un gastrobar exceptionnel à Barcelone

À quelques pas de la plus grande gare de Barcelone se trouve la Mundana de Sants (la mondaine en français). Ce lieu qui se définit comme une « taverne gastronomique » propose une cuisine de fusion aux influences françaises, japonaises et méditerranéennes, autrement dit : une alliance parfaite entre finesse, saveur, originalité et fraîcheur !

À la Mundana de Sants, choisir son plat est presque aussi complexe que de résoudre une énigme ! Comment faire quand tout est alléchant ? Il y a de fortes chances pour que, tout comme nous, même après une étude approfondie de la carte, vous changiez trois fois d’avis.

Au menu, vous trouverez un large choix de viandes, légumes, poissons et fruits de mer aux associations entre ingrédients vraiment innovantes.

Parmi les incontournables, laissez-vous tenter par ses œufs surprise, ses calamars asiatiques ou ses savoureuses patatas bravas (totalement méconnaissables si vous avez déjà goûté la version classique de ce plat typique). Présentées sous forme de lingot couronné d’aioli fumé et de sauce brava, elles sont à tomber !

La Mundana de Sants est aussi une vermutería, le vermouth est donc la star de la maison. Au total, vous aurez le choix entre 14 types de vermouths différents (« blancos » ou « negros »). N’hésitez pas à solliciter le personnel si vous avez besoin de conseils !

  • Avec sa petite superficie et sa cuisine ouverte, l’ambiance de ce gastrobar est très conviviale.
  • Adresse : Carrer del Vallespir, 93, Sants (métro : Plaça del Centre, L3)

Vermut i a la Gàbia : un bar à tapas chaleureux et authentique à Sants

vermut-i-a-la-gabia-tapas-article

Vermut i a la Gàbia est un bar à tapas comme nous les aimons : atmosphère conviviale et détendue, bonnes tapas, déco originale, petit prix, personnel accueillant… le genre d’endroit où l’on se sent tellement bien, que l’on pourrait y rester toute la soirée sans voir le temps passer !

Si comme nous, prendre un pot en terrasse est votre péché mignon, alors nous vous recommandons vivement celle de Vermut i a la Gàbia ! Mise à l’abri de l’agitation urbaine, la terrasse du bar offre le cadre idéal pour se détendre autour d’un verre et de quelques tapas.

Au menu, vous trouverez un large choix de tapas, comme des pinchos, des croquettes, de l’escalivada ou encore des fruits de mer (attention, il s’agit de conserves et non de produits frais).

  • Les portions sont plutôt généreuses ! Nous vous recommandons donc d’effectuer une première commande puis de faire une deuxième tournée si nécessaire.

  • Adresse : Plaça d’Osca, 7, Sants (métro : Plaça de Sants, L1/L5)
tapas.post

Alors, prêt(e) pour une petite tournée sympa de bars à tapas à Barcelone ?

À lire également

11 Commentaires

  1. Merci pour vos partages et vos bons plans. Votre site est très bien réalisé et très complet. Nous avons suivi vos conseils et mangé au Sol Soler. Quel régal ! Première expérience de tapas pour nous et nos 3 enfants, nous cherchions une adresse qui propose quelque chose de bien fait, nous n’avons pas été déçus !

  2. Merci. Grâce à vous nous avons passé une belle soirée à déguster d’excellentes tapas et un merveilleux dessert (qui nous avait manqué jusque là)

    1. Merci à vous Alice pour votre gentil commentaire. Pourriez-vous me dire quel bar à tapas vous aviez choisi s’il vous plaît ?

  3. Bonsoir,
    Nous avons testé le Bodegueta aujourd’hui suite à la lecture de votre article. L’expérience fut plutôt décevante…. ne parlant pas espagnol, le déchiffrage de la carte était compliqué, malgré tout,, le serveur qui ne parlait pas français a tenté tant bien que mal à nous aider. Par contre, les plats n’étaient pas à la hauteur de nos attentes, nous sommes passés par la suite devant d’autres bars où les tapas étaient bien plus alléchants. Par ailleurs, nous avons commandé un plat que nous n’avons jamais eu mais qui a bien été facturé !… dommage…

    1. Bonjour Laurence,
      Je suis désolée de votre mauvaise expérience. Je vais modifier mon texte et le mettre la Bodegueta en fin d’article car même s’il reste un grand classique pour beaucoup de Barcelonais, je suis d’accord avec vous, ce n’est pas le meilleur. Bonne journée et encore désolée, les expériences ne sont pas toujours au même niveau, d’une fois sur l’autre.

  4. Bonsoir,
    Nous avons testé le Vinitus aujourd’hui sur base de votre article plutôt alléchant !
    Malheureusement, la réalité ne fut pas à la hauteur de ce à quoi on s’attendait :-(
    Certes, le cadre est très bien et la carte diversifiée mais aucune patience et aucun conseil avec les touristes qui ne parlent pas très bien espagnol comme nous. On sent que ça doit aller vite pour libérer la table, pas très agréable. Et les serveurs ne sont pas très aimables.
    Dommage mais de notre côté, test plutôt raté…

    1. Bonjour Valentine,
      Nous sommes désolés que vous ayez été déçue par le Vinitus. Mais je suis d’accord avec vous, si les plats sont toujours frais bons et variés, le service n’est pas toujours à la hauteur, nous l’avons aussi constaté. Merci d’avoir pris le temps de donner votre avis. Bon séjour à Barcelone!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.