Sant Joan: fête, feux de joie et solstice d’été

Publié par dans la catégorie Découvrir, Fêtes et festivals, Sortir, Traditions. Article actualisé le 25 octobre, 2016. Postez un commentaire!

La Sant Joan est une fête très populaire en Catalogne. Découvrez pourquoi on la surnomme la nuit du feu, la nuit des sorcières ou encore la nuit du bruit!

Sant Joan feux de joie

La Sant Joan se célèbre la nuit du 23 au 24 juin, à l’occasion du solstice d’été. Bien qu’elle se fête dans toute l’Espagne, elle est si importante pour les Catalans qu’ils la considèrent comme une fête nationale.

Origine et popularité de la Sant Joan

L’origine de la Sant Joan est inconnue. Certains avancent qu’il s’agit d’une célébration païenne antérieure au christianisme ayant pour but de fêter le solstice d’été. D’autres affirment que ce serait la nuit du diable et qu’elle serait maudite car ayant lieu à la date la plus éloignée de la nuit de Noël.

Le régime franquiste essaya de supprimer la Sant Joan, la considérant comme une fête païenne indigne des Chrétiens. Malgré cela, les célébrations continuèrent clandestinement.

Gastronomie de la Sant Joan

La Sant Joan se célèbre autour d’un bon dîner accompagné de cava et de vin.

  • Le mets emblématique du 23 juin est la coca de Sant Joan, une coque sucrée garnie de fruits confits. Une de ses versions salées, la coca aux lardons, est également très appréciée des Catalans.

Coca Sant Joan

La nuit du feu

Le feu, symbole ancestral de la Sant Joan

Le feu a toujours été l’emblème de la Sant Joan, car il est censé éloigner les créatures maléfiques ainsi que les nuages, porteurs de mauvais temps.

Les feux se font en famille, entre amis, ou sur des places publiques. A Barcelone, on allume plusieurs feux de la Sant Joan un peu partout dans la ville.

La flamme du Canigó

Depuis 1955, l’un des rituels de la Sant Joan consiste à embraser une flamme en haut du mont Canigou, dans les Pyrénées catalanes, puis à la faire voyager à  travers la Catalogne afin qu’elle allume les différents feux de la Sant Joan de la région.

Grâce à de nombreux volontaires, elle atteint chaque année environ 350 villes et villages, et allume environ 30.000 feux!

Vous pourrez consulter l’itinéraire de la flamme le 23 juin entre 12h30 et 19h30 sur le site de la mairie de Barcelone.

Feu d'artifice Sant Joan

Pétards et feux d’artifices

Les petits s’amusent généralement avec des feux de Bengale et des bombetes, de petits explosifs inoffensifs. Les pétards font quant à eux la joie des adolescents.

  • Attention à bien surveiller vos enfants! Un accident est vite arrivé…

dessins feux d'artifice

Croyances liées à la Sant Joan

Selon la légende, des créatures fantastiques se réunissent entre elles durant la Sant Joan.

Les créatures maléfiques de la Sant Joan

On raconte que la Sant Joan est la nuit préférée de l’Ànima de Cantiret et de Gambutzí, deux créatures effrayantes inventées pour dissuader les enfants de s’éloigner de leur village.

Les Joanets sont quant à eux des petites boules de lumière qui gardent jalousement des trésors. Si l’on essaie de les attraper, ils se défendront à grands renforts de morsures et de brûlures.

On raconte que la poussière qui s’ échappe des arbres, le 23 juin est sexuée. Si par malheur la poussière du sexe opposé vous tombait dessus, cela vous garantirait un mariage désastreux.

Feu plage Sant Joan

Les créatures bienfaisantes de la Sant Joan

Mais la Sant Joan est également l’occasion de la sortie annuelle du piropo, qui fait naître l’amour en tirant des flèches sur ses victimes grâce à son arc magique.

Dama Fortuna se promène également cette nuit-là. Croisez-la, et votre chance sera assurée pour le restant de vos jours.

Herbes médicinales et potions magiques

Toujours selon les croyances populaires, Sant Joan Bautista bénit les herbes à minuit. Elles affichent alors des vertus curatives et portent chance.

On raconte que si vous récoltez l’herbe de la Sant Joan et que vous la placez à l’envers dans un sachet rouge fermé, elle vous protégera des maux de tête une année durant.

sant joan

Quelques infos pratiques

La plage, terrain de jeu privilégié des fêtards de la Sant Joan

La Sant Joan se déroule partout dans la ville. Vous n’aurez pas de mal à trouver des feux de joie entourés de fêtards!

  • Notre conseil: allez passer la nuit sur la plage, où la célébration est la plus spectaculaire.
  • Veillez à arriver tôt (avant le coucher du soleil) car la plage est vite prise d’assaut. Vous pourrez y pique-niquer, c’est un moyen sympa d’attendre le début des festivités.
  • Vous pourrez acheter des boissons aux nombreux bars qui ouvrent sur la plage pour l’occasion.
  • Réservez à l’avance si vous souhaitez dîner au restaurant.

Se déplacer

  • En métro:  il fonctionne toute la nuit du 23 au 24 juin, mais il est toujours bondé!
  • En taxi: soyez patient(e) : il est très difficile d’en trouver un la nuit de la Sant Joan.

Pickpockets, accidents et lendemain férié

Toutes les manifestations de la Sant Joan sont gratuites, elles attirent donc énormément de monde.

  • Surtout, n’emportez pas de biens de valeur. Parmi la foule se glissent des pickpockets : soyez donc extrêmement vigilants. Nous vous invitons à lire notre article Dix bons conseils anti-pickpockets à Barcelone.
  • Ne vous mêlez pas aux grandes foules et soyez hyper-prudents! À la Sant Joan, de nombreux accidents graves, liés au danger des pétards et à l’abus d’alcool, ont lieu chaque année.

Le 24 juin étant férié, de nombreux restaurants et boutiques seront fermés et la ville quasi désertée. Le lendemain, vous aurez tout le temps de récupérer!

Cet article vous a plu?

Cliquez ici!

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars

5,00/5 - 7 vote(s)

Loading...

Partagez ce bon plan avec vos amis!

Ajoutez un commentaire!

Les commentaires sont fermés.

À propos de l'auteur

Pauline

Pauline est une littéraire curieuse et gourmande. Pour rédiger ses articles, elle adore dénicher des lieux originaux et authentiques qui raviront vos yeux et vos papilles. Ce qu'elle préfère à Barcelone? Se perdre dans la vieille ville et s'enivrer de son atmosphère si particulière... ou du parfum des bons petits plats mijotant dans les cuisines. Un vrai plaisir!