Musée d’Histoire de la ville: une virée étonnante dans la Barcelone antique et médiévale

Publié par dans la catégorie Musées, tickets et réductions, Visiter. Article actualisé le 18 mai, 2016. Postez un commentaire!

Le Musée d'histoire de la ville offre une visite passionnante durant laquelle vous vous rendrez compte de toute la richesse historique de Barcelone.

plaça del rei

Comme son nom l’indique, le Musée d’Histoire de Barcelone (ou MUHBA)  retrace le passé de la capitale catalane depuis ses origines jusqu’à nos jours. Inauguré en 1943, il regroupe plusieurs centres à travers la ville. Néanmoins, le bâtiment le plus grand et le plus intéressant se trouve dans le quartier gothique, sur la Plaça del Rei.

Une visite dans ce musée et vous vous rendrez compte que Barcelone a toujours été une grande métropole européenne, aussi bien sur le plan commercial qu’industriel et urbanistique.

Le Musée d’Histoire de la Ville de la Plaça del Rei

Au cœur du quartier gothique se trouve l’espace principal du Musée d’Histoire de la Ville. C’est aussi le plus fascinant!

Le Musée d’Histoire de la Ville, un vrai voyage dans le temps

La Barcelone romaine

Pénétrer dans le musée, c’est laisser derrière soi l’agitation de la ville pour voyager des siècles en arrière. En empruntant l’ascenseur qui vous conduit au sous-sol pour commencer la visite, vous remonterez le temps pour vous retrouver à l’époque romaine.

Le musée abrite en effet plus de 4000 mètres carrés de vestiges archéologiques dans lesquelles les visiteurs peuvent se promener et découvrir ainsi la vie de l’époque. Vous découvrirez la teinturerie et la laverie, la fabrique de salaison des poissons et de production de vin ainsi que quelques maisons individuelles datant du IIème et du IIIème siècle de notre ère.

Voici une reconstitution 3D qui vous donnera un aperçu de la cité romaine au IIIème siècle:

La Barcelone médiévale et moderne

Le voyage continue avec les restes d’un ensemble épiscopal (IV-VIIème siècles) et d’une église wisigothe du VIème siècle. Cette transition vous mènera ensuite à la Barcelone du Haut Moyen-Âge (VIII-XIIIème siècles). Cette partie est peut-être moins ludique pour les enfants puisqu’il ne s’agit pas de vestiges mais plutôt de grands panneaux explicatifs et de quelques objets représentatifs de l’époque.

On apprend beaucoup sur la Barcelone wisigothe, islamique, carolingienne… Avant qu’elle ne se transforme en capitale européenne et méditerranéenne grâce à la croissance et à l’industrialisation. En sortant de là, vous aurez un tout autre regard sur la ville!

Quelques infos pratiques

  • Le musée d’histoire de la ville est ouvert du mardi au samedi, de 10h à 19h et le dimanche de 10h à 20h.
  • Il est fermé le 1er janvier, le 1er mai, le 24 juin et le 25 décembre.
  • L’entrée au musée coûte 7€ (5€ pour les groupes de plus de 10 personnes) et vaut pour tous les centres du musée (voir paragraphe suivant).
  • Le prix est réduit à 5€ pour les 16-29 ans, les plus de 65 ans, les personnes possédant le livret de famille nombreuse ou de famille monoparentale.
  • Vous bénéficierez d’une réduction de 50% sur présentation de votre entrée pour le Park Güell.
  • L’entrée est gratuite pour les moins de 16 ans, les détenteurs de la Barcelona Card, les journalistes accrédités, les accompagnateurs de personnes à mobilité réduite. Elle l’est aussi pour tout le monde le premier dimanche du mois toute la journée et de 15h à 20h tous les autres dimanches.
  • Des audioguides sont disponibles en français. Nous vous les conseillons car les panneaux explicatifs ne sont qu’en espagnol et en anglais.

Les autres centres du Musée d’Histoire de la ville

En plus de son bâtiment principal, le Musée d’Histoire de la ville regroupe plusieurs centres. La plupart sont en accès libre.

Epoque antique

  • Le temple d’Auguste: un temple romain datant de l’an I avant J-C. Il a présidé le forum de la ville pendant plus de 400 ans.
  • Le Domus de Sant Honorat: c’est l’espace qui ressemble le plus au musée principal. On peut y visiter les ruines d’une grande domus (maison familiale datant de l’époque romaine) et un magasin médiéval.
  • La voie sépulcrale romaine: une voie secondaire qui reliait Barcino (l’ancêtre romain de Barcelone) à l’actuel quartier de Sarrià, dans les hauteurs de la ville. Elle est entourée par les tombes de personnes issues des classes populaires datant du Ier au IIIème siècle.
  • Santa Caterina: la rénovation du marché de Santa Caterina de 2005 a permis la découverte de restes archéologiques remontant à près de 4000 ans. Aujourd’hui, on peut les admirer dans une partie du marché qui explique l’histoire du lieu.
  • El Call: un centre retraçant l’histoire des juifs de Barcelone. Il est situé dans les quelques rues qui forment le quartier juif de la ville.
  • La porte de la mer et les termes portuaires: des restes archéologiques de la muraille romaine qui entourait Barcino au IVème siècle ainsi que des termes du Ier siècle.

Epoque moderne

  • Maison du gardien du Park Güell: œuvre de Gaudí, elle abrite une exposition sur Gaudí, Güell et l’art nouveau catalan.
  • La maison de l’eau: construite en 1915-1917 par la mairie de Barcelone, cette maison est la station d’approvisionnement en eau de Barcelone.
  • Le refuge 307: datant de la guerre civile, ce refuge antiaérien protégeait les civils des bombardements dont Barcelone était la cible. Il compte plus de 200 mètres de tunnels qui ont abrité une infirmerie, une salle pour les enfants, des toilettes, des fontaines…
  • Turó de la Rovira: il s’agit là aussi d’un refuge antiaérien, mais qui offre aujourd’hui un panorama exceptionnel sur toute la ville. Nous en avons parlé plus en détails dans notre article sur nos endroits favoris pour pique-niquer à Barcelone.
  • La Villa Joana: ce mas du XIXème siècle situé sur les hauteurs de Barcelone est actuellement fermé car en cours de transformation. Il deviendra bientôt un musée dédié à l’œuvre du poète Jacint Verdaguer, qui passa les derniers jours de sa vie dans ce mas. Verdaguer a fortement contribué à la réhabilitation du catalan comme langue littéraire.
  • L’usine Fabra i Coats: cette usine suit le modèle des complexes industriels anglais et compte plusieurs espaces, dont des grandes salles de système énergétique. L’usine est actuellement en rénovation afin de la transformer en musée dont le fil directeur sera la relation entre ville et travail.

Comme vous pouvez le constater, ces différents centres n’ont pas vraiment de rapport les uns avec les autres, ils sont indépendants et ne constituent pas les étapes d’une seule et même visite. D’ailleurs, ils sont assez éloignés les uns des autres. A vous de voir si l’un d’entre eux vous intéresse et de vous y rendre pendant leurs heures d’ouverture (indiquées sur le site du Musée d’histoire de la ville).

Bonne visite!

Cet article vous a plu?

Cliquez ici!

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars

3,80/5 - 5 vote(s)

Loading...

Partagez ce bon plan avec vos amis!

Ajoutez un commentaire!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


*

À propos de l'auteur

Pauline

Pauline est une littéraire curieuse et gourmande. Pour rédiger ses articles, elle adore dénicher des lieux originaux et authentiques qui raviront vos yeux et vos papilles. Ce qu'elle préfère à Barcelone? Se perdre dans la vieille ville et s'enivrer de son atmosphère si particulière... ou du parfum des bons petits plats mijotant dans les cuisines. Un vrai plaisir!