Accueil > Arriver > S'installer à Barcelone > L’assurance maladie en Espagne: tout savoir sur son fonctionnement

L’assurance maladie en Espagne: tout savoir sur son fonctionnement

assurance maladie

L’Union Européenne a beau tenter d’harmoniser au maximum le régime de sécurité sociale et d’assurance maladie dans les pays membres, celui-ci comporte en Espagne quelques spécificités à connaître. Voici un petit résumé du fonctionnement de l’assurance maladie à Barcelone et les infos pratiques pour s’y affilier.

Conditions d’affiliation au régime de sécurité sociale

Pour s’affilier au régime de sécurité sociale, vous devez remplir deux conditions:

  • Résider en Espagne
  • Cotiser en Espagne: si vous cotisez dans un autre pays, vous ne pourrez pas bénéficier du système de santé espagnol.

Vous pourrez néanmoins vous faire soigner gratuitement et sans affiliation dans les deux cas suivants:

  • Soins d’urgence: si votre état nécessite des soins urgents et que votre condition est grave (perte de connaissance, hémorragie…), les hôpitaux prendront en charge vos soins quelle que soit votre situation.
  • Carte Européenne d’Assurance Maladie (CEAM): si vous résidez en Espagne pour une durée déterminée et que vous cotisez dans un pays membre de l’UE, demandez votre CEAM au moins deux semaines avant votre départ auprès de votre caisse d’assurance maladie. Elle vous permettra d’accéder aux soins dans les centres publics de santé en Espagne sans avoir à avancer les frais.

Conditions d’accès aux soins de santé

Affiliés et ayants-droit

Si vous êtes affilié(e) à la sécurité sociale, votre régime de protection s’étend au-delà de votre période de cotisation et de votre propre personne. En effet, vos ayants-droit peuvent aussi bénéficier d’une couverture sociale.

Peuvent être ayants-droit:

  • Votre conjoint ou ex-conjoint à charge,
  • Vos frères et sœurs sans limite d’âge,
  • Vos enfants et ceux de votre conjoint (même sans filiation) de moins de 26 ans ou atteints d’un handicap d’au moins 65%.

Couverture sociale après radiation

  • Si vous avez cotisé au moins 90 jours pendant l’année précédant votre radiation, vous êtes encore assuré(e) pendant 52 semaines (39 pour vos ayants-droit).
  • Si vos soins commencent après votre radiation, votre assurance maladie n’est plus valable que pendant les 39 semaines suivant l’extinction de votre couverture maladie (26 semaines pour vos ayants-droit).
  • Si vous avez cotisé moins de 90 jours, vous êtes couvert(e) pendant 39 semaines après votre radiation (26 pour vos ayants-droit).
  • Si les soins débutent après votre radiation, votre assurance n’est plus valable. Les 39 semaines s’appliquent donc dans le cas où vous commenceriez un traitement avant d’être radié(e) de la sécurité sociale.

Soins et médicaments

Vous pouvez choisir votre médecin généraliste, votre pédiatre ou votre dentiste dans la zone où vous résidez et selon le découpage officiel. La consultation est alors gratuite. Chaque médecin a un quota de patients inscrits qu’il ne peut pas dépasser.

En dehors des pédiatres ou des dentistes, les spécialistes ne peuvent être consultés que sur demande écrite de votre médecin généraliste. Les soins dentaires pris en charge sont toutefois très peu nombreux.

Certains médicaments sont remboursés (de 40 à 90% en fonction de vos revenus). Ils doivent être prescrits sur ordonnance par un médecin généraliste ou spécialiste. Par exemple, les suppléments alimentaires ne sont pas remboursés, même s’ils sont prescrits par un nutritionniste.

Prestations en nature

Maladie

Afin de recevoir des indemnités en cas d’arrêt maladie, vous devez avoir cotisé pendant au moins 180 jours dans les 5 ans qui précédent l’incapacité (sauf en cas d’accident de travail).

Les indemnités sont versées à partir du 4ème jour d’arrêt maladie et peuvent l’être pendant 365 jours. Si la guérison est prévue dans les 180 jours suivant cette période, elles peuvent être prolongées de 6 mois. Passé ce délai et si la maladie n’est pas guérie, une incapacité permanente peut être prononcée.

Maternité/paternité

L’assurance maladie couvre le suivi médical pendant la grossesse et l’assistance pendant et après l’accouchement. Les indemnités de l’assurance maternité sont égales à l’intégralité du salaire perçu le mois précédant le congé maternité (sauf en cas de naissances multiples ou d’adoption de plus d’un mineur en même temps, l’indemnité est alors plus conséquente).

Les indemnités de maternité sont versées pendant 16 semaines ininterrompues. Elles peuvent être prolongées en cas de naissances multiples, d’enfant atteint de handicap ou d’hospitalisation du nouveau-né.

Les 16 semaines d’indemnité peuvent être librement réparties avec le père de l’enfant si celui-ci travaille. Néanmoins, la mère doit obligatoirement rester en congé maternité au moins 6 semaines après l’accouchement.

Cotisations

La part des cotisations peut aller jusqu’à un peu moins de 30% de vos revenus si vous êtes salarié(e). C’est l’employeur qui paye la plus grosse partie.

Si vous êtes free-lance, attendez-vous à payer le prix fort: vous devrez cotiser chaque mois, même si vos recettes sont nulles.

S’inscrire à la sécurité sociale

Obtenir un numéro d’affiliation à la sécurité sociale

Que vous soyez salarié(e) ou free-lance, vous devrez obligatoirement obtenir un numéro d’affiliation à la sécurité sociale avant de signer votre premier contrat de travail ou de vous établir en tant que free-lance.

Pour ce faire, il vous suffit de vous rendre dans l’un des bureaux de la sécurité sociale à Barcelone. La liste de tous les bureaux est disponible en cliquant ici. Présentez-vous pendant les horaires d’ouverture sans rendez-vous au préalable.

Sur place, vous devrez remplir un formulaire et le présenter au guichet avec votre NIE (original et photocopie) et votre passeport ou pièce d’identité (original et photocopie). On vous délivrera alors un document sur lequel apparaît votre numéro d’affilié. Il est valide à vie. Bonne nouvelle: c’est l’une des démarches administratives les plus faciles à effectuer à Barcelone !

Obtenir la Tarjeta Sanitaria (carte d’assurance maladie)

Votre numéro d’affilié à la sécurité sociale ne vous donne pas d’emblée droit aux soins. Une fois que vous l’avez, vous devrez vous rendre dans le Centre d’Assistance Primaire le plus proche de chez vous pour vous y inscrire. Trouvez-le en entrant votre adresse dans le moteur de recherche en cliquant ici.

Les documents à fournir sont: votre carte d’identité ou votre passeport, votre numéro de sécurité sociale et votre document d’empadronamiento. La carte vous sera alors envoyée dans les semaines qui suivent.

15 Commentaires

  1. Bonjour,

    Je pars en Espagne effectuer un stage rémunéré pendant 6 mois. Est ce que quelqu’un sait si je garde mes droits de sécurité sociale en France ou bien si je les perds et me retrouve sur l’assurance maladie espagnole ?
    Merci d’avance

  2. Bonsoir,

    Je dois travailler sur Barcelone à partir de septembre et mon employeur me demande de m’inscrire à la sécurité sociale espagnole. Est-ce qu’il me faut obligatoirement une adresse domiciliée à Barcelone pour remplir les papiers de la sécu? Parce ce que je suis en train de me chercher un appart et je n’ai donc pas encore une adresse à fournir.

    1. Bonjour Anaïs,
      Je ne sais pas répondre à votre question, je suis désolée. Je vous suggère de demander directement aux employés de la sécurité sociale espagnole. Bonne installation et bienvenue à Barcelone!

  3. Bonjour,
    je ne comprends pas, pour avoir un NIE ( dans mon cas : Travailler à son compte en Espagne ou
    Avoir les ressources financières suffisantes )
    Dans les deux cas ils demandent un numéro de sécu (grosso modo) ou une assurance équivalente.
    et pour obtenir un numéro de sécu, il faut présenter son numero de NIE ?!

    euh… wtf!

    1. Bonjour Victor,
      Il est vrai que l’obtention du NIE n’est vraiment pas chose facile. Si vous avez un budget pour cela, nous connaissons une personne très sérieuse qui pourra vous aider dans toutes vos démarches. Contactez-nous si vous êtes intéressés. Bon courage et surtout bonne installation à Barcelone!

  4. Je suis algérien, j’ai une fille de 4 ans IMC qui se soigne en Espagne à Barcelone. Son médecin lui a fait une lettre que cette thérapie se fait seulement en Espagne et elle n’existe pas en algérie donc je voudrais savoir comment s’installer en Espagne pour les soins de ma petite fille?

    1. Bonjour Merouane,
      Je vous conseille de vous renseigner auprès du consulat d’Espagne en Algérie. Il pourra vous dire ce que vous devez faire pour vous installer à Barcelone afin de mener à bien le traitement de votre petite fille à qui l’on souhaite un prompt rétablissement! Bonnes fêtes de fin d’année

  5. Bonjour,
    Nous sommes retraités et envisageons de nous installer à Barcelone .
    Notre sécurité sociale est prélevée sur nos retraites en France, nous aimerions savoir ce qu’il nous faut faire pour bénéficier du service d’assurance maladie dès notre arrivée en Espagne.

    Vous remerciant

    1. Bonjour Richard,

      Je pense que si vous faites une demande de Carte Européenne d’Assurance Maladie(CEAM) vous pourrez bénéficier du système de santé espagnol mais je vous conseille de demander confirmation auprès du consulat d’Espagne le plus proche de chez vous.

      Bonne installation à Barcelone!

      1. C’est une erreur ! Les retraités peuvent se faire inscrire a la SS espagnole a l’aide du formulaire S1,qui récapitule leurs droits en France,et sont transmis a la SS Espagnole,et ils conservent leurs droits en France.

        1. Bonjour Alain,

          Il s’agissait d’une hypothèse et je vous remercie beaucoup d’avoir pris le temps de la rectifier.

          Bonne journée!

        2. Où peut on trouver le formulaire s1? Les droits et remboursements sont-ils valables? Car nous avons eu des propositions pour garder la carte vitale mais le coût mensuel dépasse 300 euros, merci pour vos réponses.

  6. Bonjour!

    Je suis Française et vis entre la France et Barcelone où je loue un appart à l’année… Je détiens une carte europeenne d’assurance maladie car nous cotisons à la sécurité sociale française… Où puis-je trouver une liste des centres de santé et hôpitaux publics de l’eixample qui prennent la carte européenne sans avoir à avancer les frais? Un généraliste public peut-il prendre cette carte en compte?

    Merci pour votre réponse

    1. Bonjour Nadine,
      Je pense qu’il n’y a pas de problème pour les généralistes, mais mieux vaut vérifier car je ne suis pas spécialiste. Le plus sûr est d’aller dans un centre de santé public: là, il n’y aura aucun problème. Vous trouverez le plus proche de chez vous ici: https://bit.ly/1zcD1zL.
      Bonne journée!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.