Les Bons Plans de Barcelone À visiter sans modération!
Ce contenu n'est pas disponible dans d'autres langues

La Casa Vicens à Barcelone : le premier chef d’œuvre d’Anton Gaudí

Valérie
Rédigé par

Article actualisé le 7 octobre, 2020. 0 commentaire

casa Vicens vue depuis la rue

La Casa Vicens, inscrite au Patrimoine de l’humanité de l’UNESCO depuis 2005, est un trésor caché dans une petite rue du joli quartier de Gràcia.

Véritable prélude à l’Art Nouveau catalan, cette première œuvre majeure de Gaudí attire immanquablement l’œil des passants. Même si elle fait partie d’un chapitre moins connu de l’impressionnante carrière architecturale de Gaudí, elle mérite d’être intégrée dans votre programme de visites.

Histoire de la Casa Vicens de Gaudí de 1883 à nos jours

histoire et évolution de la Casa Vicens

Construction de la Casa Vicens

1883: Gaudí n’a que 31 ans lorsque Manuel Vicens i Montaner lui confie son premier grand projet: l’édification d’une maison de vacances à la Vila de Gràcia, un village alors éloigné du centre de Barcelone. L’expansion urbanistique de Barcelone a fait que ce village est à présent devenu un quartier central de la capitale catalane.

1883-1885: Ces années correspondent à la période de construction de la Casa Vicens. Gaudí s’inspire de l’art oriental et s’entoure d’artisans prestigieux pour créer sa première œuvre d’envergure où les lignes droites priment sur les lignes courbes contrairement à ses chefs d’œuvre postérieurs.

Casa Vicens : agrandissements et transformations

casa vicens photo ancienne

1899: Dolors Giralt, la veuve de Manel Vicens vend la propriété au docteur Antonio Jover i Puig qui décide de la transformer en résidence principale.

1925-1927: Gaudí, étant complètement absorbé par la construction de la Sagrada Familia, recommande l’architecte Joan Baptista Serra de Martinez. Celui-ci dirige les travaux d’agrandissement de la maison et la construction d’un petit temple dédié à Santa Rita.

1935: L’architecte Ortenbach Bertran prend la relève et dirige à son tour de nouveaux travaux d’agrandissement de la Casa Vicens.

1946: La Casa Vicens est divisée en deux et la cascade conçue par Gaudí est démolie.

1963: Le temple dédié à Santa Rita est démoli à son tour.

Casa Vicens : classée monument historique et patrimoine de l’humanité

1969: La Casa Vicens est classée monument historique et artistique d’intérêt national par le gouvernement espagnol.

2005: La casa Vicens est inscrite au patrimoine de l’humanité de l’Unesco tout comme d’autres chefs d’œuvre de Gaudí tels que la crypte de la colònia Güell, la Casa Batlló, et la façade de la nativité de la Sagrada Familia.

2014: La famille Herrero Jover vend la Casa Vicens à la banque andorrane MoraBanc qui a pour projet de la restaurer le plus authentiquement possible et d’en faire un musée. Son objectif est de retrouver au maximum l’essence de la maison créée originellement par Gaudí.

Casa Vicens: restauration et ouverture au public en 2017

façade qui révele une symétrie des lignes

Mars 2017: Une équipe d’architectes et d’artisans entreprend de travailler d’arrache-pied sur ce projet d’envergure. Les pièces conçues par Gaudí sont restaurées mais ne sont pas modifiées. Toute l’équipe a en effet veillé à conserver ou récupérer au mieux le travail d’origine de l’époque de Gaudí. Ainsi par exemple, la cascade de Gaudí démolie en 1946 est fidèlement reconstituée.

16 novembre 2017: La Casa Vicens ouvre pour la première fois ses portes au public.

Casa Vicens Barcelone: description

La nature, principale source d’inspiration de Gaudí

Gaudí a toujours puisé son inspiration dans les merveilles de la nature pour créer ses chefs d’œuvre. La Casa Vicens, l’une de ses premières réalisations ne fait pas exception.

grille en forme de feuilles de palmiers

Ainsi, déjà depuis la rue, des feuilles de palmier habillent la grille en fer forgé de la Casa Vicens (identiques à celles du parc Güell) et des œillets décorent le carrelage de sa façade.

Cette référence à la nature est également présente dans toutes les pièces de la maison. Gaudí a en effet veillé à créer un dialogue constant entre la nature et l’architecture ainsi qu’une harmonie entre tous les espaces intérieurs et extérieurs de la Casa Vicens.

La façade de la Casa Vicens

façade de la casa Vicens. carreaux de céramique et lampe en fer forgé

De style oriental et mudéjar, sa façade rouge et crème recouverte de carreaux de céramique verts et blancs ornés de fleurs offre à la vue des passants des formes rectilignes et géométriques peu courantes dans les œuvres postérieures de Gaudí.

casa vicens extérieur

L’originalité de sa façade principale vient du fait qu’elle ne donne pas sur sur la rue mais sur le jardin. À l’époque de sa création, cette façade jouissait d’une perspective beaucoup plus ample, le jardin d’origine étant bien plus grand que maintenant.

Le jardin de la Casa Vicens

jardin de la casa Vicens

Le jardin fut réduit à maintes reprises. L’équipe ayant travaillé à la restauration de la Casa Vicens a cherché à recréer au mieux la végétation et l’ambiance accueillante de l’espace extérieur de la maison au moment de sa création.

Au fond du jardin peuplé de magnolias, de palmiers et de plantes grimpantes se trouve une jolie cafeteria.

L’intérieur de la Casa Vicens

Le rez-de-chaussée

Le rez-de-chaussée est la partie la plus noble de la maison. C’est là que se trouvaient les pièces de vie. Il compte une entrée, une grande salle à manger, une tribune couverte et un très joli fumoir.

fumoir de la casa vicens
Le fumoir de la Casa Vicens

Le premier étage de la Casa Vicens

Au premier étage se trouvent deux chambres, une salle de bain et une salle de séjour.

Des motifs végétaux inondent les murs et plafonds des différentes pièces. Toujours soucieux des moindres détails, Gaudí a veillé à ce que les motifs floraux de la chambre du couple Vicens diffèrent en fonction de l’espace dédié à chacun.

Il a également conçu une jolie petite terrasse d’influence orientaliste d’où il est possible d’admirer paisiblement l’extérieur sans être vu.

Le deuxième étage

Le deuxième étage est un lieu d’exposition qui fournit à ses visiteurs des informations sur l’histoire de la maison ainsi que sur les techniques révolutionnaires et matériaux utilisés par Gaudí et les artisans qui ont participé à la construction de cette maison.

Le toit-terrasse

tour du toit terrasse de la casa Vicens

Gaudí crée le premier toit-terrasse de sa carrière. Il choisit de l’orner de petites coupoles d’inspiration orientale qui reprennent les céramiques de la façade. Un chemin de ronde borde les quatre plans inclinés couverts par des tuiles qui permettent de récupérer l’eau de pluie.

Le sous-sol

La boutique-librairie se trouve dans cet espace où se trouvait autrefois la cave à charbon.

La Casa Vicens vaut-elle le détour ?

Oui, surtout si vous êtes passionné(e) par l’œuvre de Gaudí

Ce premier chef d’oeuvre de Gaudí est d’un style architectural bien différent des autres maisons plus célèbres (comme la Casa Batlló, ou la Casa Milà) qu’il a érigées par la suite sur l’élégant Passeig de Gràcia.

casa milà et casa Batlló de Gaudí
Casa Milà (Pedrera) à gauche et casa Batlló à droite

Pour un premier séjour à Barcelone, je vous conseillerais de visiter en priorité l’incontournable Sagrada Familia et des trésors architecturaux plus représentatifs de l’Art Nouveau comme la Casa Batlló, la Pedrera (ou Casa Milà) ou le Palais de la musique de l’architecte Doménech i Montaner.

Mais si, comme moi, l’Art Nouveau vous passionne et que vous avez envie de découvrir d’autres facettes de la créativité artistique de Gaudí, n’hésitez pas à aller découvrir la Casa Vicens.

C’est une visite qui a l’avantage de se faire en petit comité, comme celle de la Torre Bellesguard ou du Palau Güell et qui permet de bien appréhender l’incroyable évolution architecturale de cet artiste de génie. La casa Vicens vaut donc amplement le détour, surtout si vous avez envie de sortir des sentiers battus.

Mes impressions durant la visite

J’ai eu la chance de découvrir la Casa Vicens quelques jours avant son ouverture. J’ai donc pu assister aux dernières heures de travaux de restauration de cette incroyable maison. La fébrilité et la passion étaient palpables.

J’ai ainsi pu voir, par exemple, comment des artistes récupéraient le bleu profond et le doré d’origine du fumoir, cette petite oasis orientale pour laquelle j’ai eu un véritable coup de cœur.

Connaissant l’obsession de Gaudí pour la lumière naturelle qu’il veillait à toujours faire entrer à profusion dans ses œuvres d’art, j’ai été étonnée de l’obscurité de certaines pièces de la maison. L’explication vient du fait que le jardin d’origine était beaucoup plus ample que maintenant. La lumière naturelle entrait donc amplement à l’époque. Ce n’est plus le cas désormais car des immeubles ont, hélas, encerclé au fil des ans la Casa Vicens.

Lorsque j’y suis retournée une nouvelle fois après son ouverture, j’ai trouvé que les informations données en 3 langues (catalan, espagnol, anglais) sur les panneaux explicatifs de la salle d’exposition étaient claires, synthétiques et très instructives. Dommage cependant qu’il n’y ait pas de textes écrits en français.

J’ai été très sensible à l’esthétisme du nouvel escalier aux lignes épurées et contemporaines, œuvre de Elías Torres, José Antonio Martínez Lapeña et David Garcia. Je trouve que l’équipe qui a restauré cette incroyable maison a su allier modernité et histoire avec beaucoup d’élégance.

Casa Vicens: adresse, accessibilité, horaires et tickets d’entrée

Adresse: Elle se situe Carrer de les Carolines, numéros 20-26, dans le quartier de Gràcia (métro Fontana).

Accessibilité: La Casa Vicens est accessible aux personnes à mobilité réduite.

Ouverture: On peut la visiter tous les jours de l’année sauf le 25 décembre, les 1er et 6 janvier.

Horaires du 1er octobre au 31 mars:

  • les lundis de 10h à 15h
  • du mardi au dimanche de 10h à 19h

Horaires du 1er avril au 30 septembre:

  • du lundi au dimanche de 10h à 20h

Billets d’entrée: Tarifs et réductions

Le billet d’entrée plein tarif pour accéder à la Casa Vicens coûte normalement 16 euros. Mais il est possible de l’obtenir moins cher et il existe des tarifs réduits.

Visiter gratuitement la Casa Vicens

La visite est gratuite pour les personnes suivantes:

  • enfants de moins de 11 ans
  • accompagnateurs de personnes à mobilité réduite
  • membres du club super3
  • membres de l’ICOM (Conseil international de Musées).

Excellente visite à tous ceux et celles qui souhaitent découvrir un chapitre moins connu de l’œuvre de Gaudí !

Cet article vous a plu ?

Cliquez ici !

évaluation
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars

5,00/5 - 2 vote(s)

Loading...

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Notre formulaire de commentaires enregistre votre nom et votre adresse e-mail afin que nous puissions répondre à votre commentaire et vous envoyer des notifications lorsque votre commentaire reçoit des réponses (si vous avez choisi de recevoir ces notifications). Vos données ne seront pas partagées avec des tiers et elles ne seront ajoutées à aucune liste. Pour plus d'informations, vous pouvez lire notre Politique de confidentialité.

  • Responsable: Anakena Internet Services, S.L.
  • Finalité: Gestion des commentaires et envoi de notifications de réponse par email.
  • Légitimation: Autorisation explicite de la personne concernée.
  • Destinataires: Les données ne seront pas partagées avec des tiers, sauf autorisation expresse ou obligation légale.
  • Droits: Droit d’accès, de modification, de rectification, de suppression, de limitation, de portabilité et à l’oubli des données.

Notre formulaire de contact envoie votre nom, votre email et d’autres données fournies à notre équipe de support afin que nous puissions répondre à vos questions ou vous mettre en contact avec nos partenaires spécialisés qui fournissent le service que vous recherchez. Vos données ne seront pas partagées avec des tiers (à l'exception de ces partenaires spécialisés) et ne seront ajoutées à aucune liste. Pour plus d'informations, vous pouvez lire notre Politique de Confidentialité.

  • Finalité: Support et contact avec nos partenaires spécialisés.

À propos de l'auteur

Valérie

Valérie, la créatrice des « Bons Plans de Barcelone » adore faire des découvertes inédites, trouver les mots qui font mouche et gribouiller les petits dessins qui illustrent le site. Ce qu’elle préfère à Barcelone? Les lignes sinueuses et insolites de certains bâtiments. C’est son côté fantaisiste diront ses proches. Avec Gaudi, elle est servie!