Fondation Miró: une immersion dans l’univers poétique du peintre catalan

Publié par dans la catégorie Arts et architecture, Découvrir, Musées, tickets et réductions, Visiter. Article actualisé le 8 novembre, 2016. Postez un commentaire!

Dans un somptueux décor architectural, la Fondation Miró regroupe la plus grande collection des oeuvres de l'artiste. Une visite à ne pas rater!

fondation Miro terrasse et sculpture

Miró est un artiste catalan emblématique qui a laissé son empreinte dans le paysage barcelonais. En plus d’avoir réalisé de grandes mosaïques sur les Ramblas et à l’aéroport (ouvrez l’œil, car elles existent toujours!), il est à l’origine d’une fondation qui porte son nom.

Une impressionnante collection

La fondation Miró est créée en 1971 et ouvre ses portes au grand public en 1975. Elle renferme environ 200 peintures, 200 sculptures, plus de 6200 esquisses et notes réunies par Miró tout au long de sa vie, mais aussi des livres, des gravures et des tapisseries.

L’alliance de l’art et de l’architecture

Un bâtiment spécialement conçu pour les oeuvres de Miró

Le bâtiment qui abrite la fondation Miró a été construit par l’un de ses amis architectes, en collaboration avec l’artiste.

Les deux amis avaient déjà travaillé ensemble, notamment sur la Fondation Maeght à Saint-Paul-de-Vence, dans le sud de la France. C’est le même style d’architecture que l’on retrouve à Barcelone: une inspiration méditerranéenne, des murs blanchis, un patio intérieur, un toit-terrasse, des puits de lumière… Le résultat final est magnifique!

fondation miro extérieur

Une construction ingénieuse

Tout le travail architectural a été pensé pour mettre en avant les oeuvres de Miró et pour protéger les visiteurs de la chaleur et du bruit extérieur.

La lumière pénètre de manière originale dans la fondation en évitant les grandes fenêtres traditionnelles. La raison? Moins il y a de fenêtres, plus il y a de parois disponibles pour exposer les toiles de Miró!

La terrasse

La terrasse de la fondation sert également de lieu d’exposition. Quelques statues colorées trônent donc en hauteur, ayant pour toile de fond un magnifique panorama de Barcelone. A ne manquer sous aucun prétexte!

fondation miro terrasse

Miró, un artiste aux mille visages

La richesse de l’oeuvre de Miró

La collection permanente nous fait voyager des débuts de l’artiste jusqu’à sa maturité.

On découvre donc ses influences fauvistes, naturalistes, asiatiques, romanes, cubistes de ce peintre à la croisée des écoles et des tendances qui n’a eu de cesse de réinventer son art.

Comparer les différentes périodes ayant ponctué l’envol artistique de Miró permet de comprendre sa démarche et le style qui le représente le plus: onirique, poétique et affranchi des règles de la composition.

fondation miro

Petit conseil pour profiter au mieux de la visite

Miró est un artiste aux oeuvres abstraites. A moins que vous ne soyez un spécialiste en la matière, il vous sera probablement difficile de comprendre le sens de ses toiles et sculptures. Les explications ne sont disponibles qu’en catalan, espagnol et anglais.

Un centre d’art contemporain

A l’entrée de la fondation, on peut lire les lettres CEAC, qui signifient « Centre d’étude d’art contemporain ». De son vivant, Miró avait en effet souhaité faire de la fondation un haut lieu de la culture contemporaine et pas seulement un musée dédié à ses oeuvres.

Ainsi, un espace est réservé aux jeunes artistes émergents (Espai 13). Plusieurs expositions temporaires sont également organisées tout au long de l’année.

De plus, la fondation compte un centre de documentation gratuit et ouvert à tous.

fondation miro tableau

Quelques infos pratiques

Prix

  • L’accès à la collection permanente et aux expositions temporaires coûte environ 11 euros. Le tarif réduit, qui s’applique notamment sur présentation d’une carte d’étudiant, est de 7 euros.
  • Si vous prévoyez de venir plus d’une fois à la fondation, optez pour le pass annuel, il coûte aux alentours de 12 euros.
  • L’audio-guide coûte 5 euros environ, mais il vaut vraiment le coup. Sans lui, l’univers de Miró est peut-être un peu difficile à saisir.
  • L’entrée aux expositions temporaires coûte 7 euros environ, 5 euros environ au tarif réduit.
  • Le ticket pour l’espai 13 coûte quant à lui autour de 3 euros.

Horaires

  • La fondation Miró est ouverte du mardi au samedi et seulement les lundis fériés.
  • Les mardis, mercredis, vendredis et samedis, la fondation est ouverte de 10h à 18h. D’avril à octobre, la fermeture est décalée à 20h.
  • Jeudis: 10h-21h
  • Dimanche et jours fériés: 10h-14h30

 

fondation miro panorama sur Barcelone

Quand visiter la Fondation Miró?

  • La visite de la fondation dure environ 1h30. Nous vous conseillons donc d’arriver soit à l’ouverture, soit 2h avant la fermeture, ce sont deux moments de la journée où il y a moins de monde.
  • Le mieux est également de visiter la fondation par un jour de beau temps pour profiter de la terrasse.

Comment se rendre à la Fondation Miró?

La Fondation Miró se trouve sur la colline de Montjuïc, il faut donc grimper longtemps avant d’y arriver! Vous pouvez opter pour l’une des options suivantes:

  • En funiculaire: depuis Paral·lel (L3 du métro). Vous ne paierez qu’un ticket même si vous prenez le métro et le funiculaire.
  • En bus: les numéros 55 et 150.
  • En taxi: une borne de taxi est située juste devant la fondation.
  • En voiture: Montjuïc est un quartier où se garer est encore gratuit. Mais attention à bien respecter les panneaux, la fourrière passe fréquemment dans ce coin!
 

Cet article vous a plu?

Cliquez ici!

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars

4,47/5 - 17 vote(s)

Loading...

Partagez ce bon plan avec vos amis!

Ajoutez un commentaire!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


*

À propos de l'auteur

Pauline

Pauline est une littéraire curieuse et gourmande. Pour rédiger ses articles, elle adore dénicher des lieux originaux et authentiques qui raviront vos yeux et vos papilles. Ce qu'elle préfère à Barcelone? Se perdre dans la vieille ville et s'enivrer de son atmosphère si particulière... ou du parfum des bons petits plats mijotant dans les cuisines. Un vrai plaisir!