Fêtes et jours fériés à Barcelone: tout savoir pour bien planifier son séjour

Publié par dans la catégorie Arriver, Découvrir, Infos pratiques, Traditions. Article actualisé le 11 novembre, 2016. Postez un commentaire!

Les jours fériés à Barcelone sont l'occasion d'approcher la culture catalane et de profiter de grandes fêtes et d'activités gratuites. Un beau programme!

jours fériés gracia déco de noël
Réservez avec:

    Barcelone vaut la peine d’être visitée et pas seulement à la belle saison! Sachant que de nombreux jours fériés viennent ponctuer le quotidien des Barcelonais, il est important d’en tenir compte au moment de préparer votre voyage car de nombreux musées et magasins risquent d’être fermés.

    6 janvier: le jour des Rois et la fête des enfants

    Tradition du jour des Rois

    En Catalogne et dans toute l’Espagne en général, le jour des Rois ou l’Épiphanie, le 6 janvier, est plus important que Noël. Les enfants reçoivent des cadeaux à cette occasion.

    rois mages dessin

    Le défilé du 5 janvier: fête des enfants, bonbons et défilé

    Une grande célébration est organisée le 5 janvier. Les Rois Mages arrivent au port en bateau et défilent sur des chars dans la ville tout en lançant des friandises aux familles venues en masse fêter leur passage.

    En général, le défilé a lieu en fin d’après-midi. Chaque année, il commence vers 18h00 et termine vers 21h30.

    D’après nous, le lieu le plus magique pour les attendre est le Moll de la Fusta. C’est en effet le quai où Melchior, Gaspard et Balthazar débarquent en bateau et sont accueillis par les Barcelonais. Leur arrivée est généralement fixée à 16 heures 30.

    Ensuite, le défilé parcourt la ville. Il commence vers 18h00 et termine vers 21h30. Si vous souhaitez en connaître le trajet, cliquez sur ce lien qui trace l’itinéraire de la cavalcada dels reis.

    Notre conseil:

    • Rendez-vous sur place bien à l’avance car les trottoirs se remplissent très vite et vos enfants risquent de ne pas profiter pleinement du spectacle s’ils ne sont pas bien placés.

    Envie de sucré?

    Vous trouverez dans toutes les boulangeries des tortells de reis (gâteaux des rois) sortes de brioches aux fruits confits et à la fleur d’oranger. À Barcelone aussi, la tradition de la fève est en vigueur.

    Le carnaval et l’enterrement de la sardine

    À Barcelone, le carnaval ou Carnestoltes se célèbre dans les rues. Une semaine de défilés et de musique marque la fin de l’hiver et le début du carême.

    Le mercredi des cendres, le roi Carnaval accusé d’être coupable de tous les excès des jours précédents est jugé, condamné et brûlé. Un morceau du bonhomme carnaval est conservé afin qu’il puisse renaître l’année suivante.

    Dans certains endroits, on célèbre, ce jour-là, l’enterrement de la sardine qui annonce aussi le début du Carême. Un cortège pleure la mort d’une sardine géante qui sera aussi brûlée à la fin de la procession.

    carnaval sitges jours fériés

    À table!

    Le jeudi gras, les Barcelonais ont pour coutume de manger de l’omelette, de la charcuterie (botifarra aux oeufs) et de la coca de llardons.

    Durant la période du Carême, il est fréquent de manger des beignets (bunyols).

    Pâques, la semaine sainte

    Les Barcelonais ne fêtent pas ardemment la semaine sainte comme à Séville, par exemple, qui est réputée pour cette célébration.

    Cependant, si vous souhaitez vraiment assister à une procession de Pâques traditionnelle, dirigez-vous vers l’église de Sant Agustí du Raval. Il y règne, l’après-midi du vendredi saint, une atmosphère particulière. Des processions mettant en scène des religieux encapuchonnés portant d’énormes crucifix, des pénitents pieds nus et des femmes vêtues de noir portant des croix et des chaînes aux pieds offrent une vision pour le moins insolite et mystique, voire un peu effrayante…

    • Attention, le vendredi saint est un jour férié en Espagne, les magasins seront donc fermés, ce jour-là.

    Si vous êtes à Barcelone à cette période, notre article Week-end de Pâques à Barcelone devrait vous intéresser!

    Envie de sucré?

    Durant la semaine sainte, les chocolatiers rivalisent de créativité pour élaborer des mones, ces figures en chocolat toutes plus originales les unes que les autres.

    Pour savoir où en acheter, c’est par là: Chocolatiers de Barcelone: voyage au pays du cacao.

    23 avril: la Sant Jordi

    Un joli spectacle de rue

    La Sant Jordi est une fête très originale mais ce n’est pas un jour férié. Pourtant l’agitation qui anime les rues de la ville semble indiquer le contraire. La ville est jonchée de roses et de livres et tous les Barcelonais sont dans la rue pour célébrer cette journée de l’amitié. C’est l’une de leurs fêtes préférées.

    roses sant jordi

    dragon sant.jordi

    24 juin: la Sant Joan

    La Sant Joan se fête la nuit du 23 au 24 juin, le 24 étant férié. Au programme? Bonne humeur, feux d’artifices, pétards et ambiance de fête sur la plage.

    15 août: l’Assomption

    Le 15 août est férié puisqu’il commémore l’Assomption. Mais si Barcelone s’enflamme à cette date, ce n’est pas pour des raisons religieuses…

    Le 15 août correspond en effet au début de la Festa Major de Gràcia, la fête de quartier la plus impressionnante de l’année. C’est l’occasion de vous immerger dans la culture catalane et de découvrir Gràcia. Les rues de ce quartier revêtent alors des décorations toutes plus incroyables les unes que les autres, vous assurant une balade vraiment inoubliable!

    festa gracia jours fériés 15 août

    11 septembre: fête de la Catalogne

    Cette journée a été proclamée officiellement « fête nationale » de la Catalogne en 1980. De nombreuses commémorations ont donc lieu autour de plusieurs monuments de la ville.

    Les Barcelonais, ce jour-là, ont pour coutume de faire flotter des drapeaux catalans à leurs fenêtres.

    • La senyera est le drapeau catalan aux quatre bandes rouges et quatre bandes jaunes.
    • L’estelada, affichant une étoile blanche sur fond bleu, est le drapeau de la Catalogne indépendantiste.

    Il est typique de manger ce jour-là du pà de Sant Jordi, un pain à la sobrassada et au fromage formant des bandes aux couleurs du drapeau catalan.

    Une revendication politique et culturelle

    L’identité culturelle et, pour certains, la quête de l’indépendance sont des thèmes très chers aux Catalans. C’est le 11 septembre que les manifestations pour l’indépendance de la Catalogne sont les plus spectaculaires.

    Célébrations et concerts

    En plus de permettre aux visiteurs de mieux comprendre et accepter la différence culturelle des Catalans, le 11 septembre est l’occasion de faire la fête en plein air au rythme de nombreux concerts organisés partout dans la ville.

    24 septembre: fête de la Mercè

    La Mercè est la plus grande fête de Barcelone. Pour tout savoir sur cette fête hors du commun, lisez notre article: sur cette fête incontournable à Barcelone.

    Premier novembre: todos los santos

    Profitez aussi des vacances de la Toussaint pour venir faire un tour à Barcelone! Il peut encore faire très doux à cette époque.

    Castanyada

    La Castanyada se célèbre la nuit du 31 octobre au 1er novembre, moment de l’année où, selon les croyances anciennes, le monde des morts se met en relation avec celui des vivants.

    La Castanyera est la figure emblématique de cette journée. C’est une vieille dame portant de vieux habits, un tablier, un foulard et munie d’un grand panier rempli de châtaignes qu’elle est chargée de vendre à la ville.

    • Le 1er novembre, de nombreux vendeurs ambulants proposent des châtaignes chaudes dans les rues de Barcelone.

    Les panellets

    Ces petits biscuits à base d’amandes inondent les étalages des boulangeries. Les plus classiques recouverts de pignons de pin sont censés imiter les bogues de châtaignes. Mais leurs variations sont multiples. Régalez-vous sans modération!
    panellets jours féries

    Pour en préparer vous-mêmes, jetez un coup d’œil sur notre recette illustrée.

    6 décembre: jour de la Constitution

    Ce jour chômé dans toute l’Espagne célèbre l’adoption par référendum de la Constitution espagnole, le 6 décembre 1978. Par ce biais, la démocratie triomphe et enterre définitivement le régime franquiste. Les Barcelonais se considérant dans l’ensemble plus Catalans qu’Espagnols n’organisent rien de particulier ce jour-là.

    8 décembre: l’Immaculée Conception

    L’Immaculée Conception est une fête religieuse qui se célèbre dans les églises et cathédrales. Aucune activité spéciale n’est organisée en dehors des lieux de culte.

    25-26 décembre: Noël et la Sant Esteve

    Le 25 et le 26 décembre (Sant Esteve) sont chômés, les boutiques et les attractions touristiques sont donc fermées. Néanmoins, les restaurants sont ouverts pour la plupart et proposent des menus spéciaux. Nous vous recommandons de réserver votre table à l’avance. Pour vous aider, voici un article sur les restaurants qui proposent des menus de Noël à Barcelone.

    Marchés de Noël

    Le marché le plus célèbre est celui ayant lieu autour de la place de la cathédrale (fira de Santa Lucía). Allez-y en semaine ou tôt le week-end car il est souvent bondé. Le marché de noël de la Sagrada Familia vaut aussi le détour. Plus d’informations sur Noël et ses traditions en cliquant ici.

    Ne vous étonnez pas si vous voyez, dans les stands, une petite figurine représentant un homme faisant ses besoins. Le caganer est un symbole catalan incontournable que les familles ont pour coutume de disposer dans les crèches.

    Le Cagatió ou Tió de Nadal est une autre figure à la fois insolite et traditionnelle du Noël en Catalogne. Il s’agit d’une petite bûche sur pattes coiffée d’un bonnet catalan et recouverte d’une couverture. Les familles doivent lui donner à manger à partir du 8 décembre. Le 24 décembre au soir, les enfants lui assènent des coups de bâtons en lui chantant des chansons pour lui faire « pondre » des petits cadeaux.

    À table!

    À Noël, il est typique de manger du poulet farci et de la sopa de galets, soupe à base de grosses pâtes, de viande et de légumes. Les desserts se composent généralement de torrons (nougat mou ou dur) et de neules (sortes de longues cigarettes russes), le tout arrosé d’un bon cava!

    Pour la Sant Esteve, les catalans ont pour coutume de manger des cannelons souvent farcis avec les restes de la veille.

    31 décembre: réveillon du jour de l’an

    Le 31 décembre est un jour travaillé. En revanche, le 1er de l’an est férié, une bonne excuse pour faire la fête lors de la Noche vieja (littéralement la « vieille nuit », à savoir la soirée de la Saint-Sylvestre). De nombreux bars, restaurants et discothèques organisent des soirées spéciales, mais attention aux prix qui montent en flèche pour l’occasion!

    Si vous souhaitez incorporer une coutume espagnole à votre réveillon, mangez un grain de raisin pour chaque coup de minuit qui retentit! Les 12 grains sont le symbole des 12 mois de l’année achevée. Jolie tradition, non?

    Cet article vous a plu?

    Cliquez ici!

    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars

    5,00/5 - 8 vote(s)

    Loading...

    Partagez ce bon plan avec vos amis!

    Ajoutez un commentaire!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    *


    *

    À propos de l'auteur

    Pauline

    Pauline est une littéraire curieuse et gourmande. Pour rédiger ses articles, elle adore dénicher des lieux originaux et authentiques qui raviront vos yeux et vos papilles. Ce qu'elle préfère à Barcelone? Se perdre dans la vieille ville et s'enivrer de son atmosphère si particulière... ou du parfum des bons petits plats mijotant dans les cuisines. Un vrai plaisir!